Sur décision de l’Etat, la Gécamines vend certains actifs immobiliers pour réhabiliter ceux jugés nécessaires à sa stratégie

PAR Deskeco - 23 juin 2018, Dans Entreprises

La Gécamines se défait des actifs immobiliers considérés comme inutiles de son patrimoine dans le but de, dit-elle, de financer la réhabilitation des immeubles nécessaires à sa stratégie de modernisation.

« Cette démarche s’inscrit dans la continuation de ce qui a été réalisé avec l’immeuble de la Direction Générale qui fait désormais la fierté de la ville de Kinshasa. Ainsi, avec cet argent issu de la vente des premiers actifs, Gécamines a-t-elle pu, d’ores et déjà, engager les travaux de construction du nouveau siège de sa direction des participations, tout comme prochainement elle engagera les travaux de son futur guest house VIP, qui seront tous deux autofinancés », dit la GECAMINES dans un communiqué.

La société réagit à ce qu’elle qualifie de campagne de désinformation lancée notamment sur Internet qui accuse l’actuel comité de gestion de « se distribuer le patrimoine immobilier de la Gécamines ».

La Gécamines ajoute que l’Etat congolais lui avait recommandé de se concentrer sur l’extraction des minerais, leur transformation et la vente des métaux.

Aussi, elle confirme la vente prochaine de deux villas situées à Bruxelles et « ayant fait l’objet d’un avis d’insalubrité de la part des autorités belges. La société précise les produits financiers de ces ventes iront dans l’investissement du nouveau parc immobilier de la Gécamines.

Image retirée.

 
 

Articles similaires