Sud-Kivu : Une maternité moderne au centre hospitalier de Chiherano financée par la Fondation Bralima

PAR Deskeco - 29 juin 2018, Dans Entreprises

La  nouvelle maternité modernisée du Centre hospitalier Chiherano dans la province du Sud-Kivu a été inaugurée le 15 mai dernier. Elle permettra aux populations des regroupements d’Irongo, de Luciga, de Lurhala, et de Nduba dans la chefferie de Ngweshe, dans le territoire de Walungu d’accéder aux soins de santé de qualité.

Ces populations éprouvaient jusqu’ici de sérieuses difficultés à accéder aux soins de qualité. Les femmes enceintes arrivées à terme   étaient transportées sur  des chaises  sur des  distances d’au moins 20km pour atteindre un centre hospitalier  de qualité.  Pour ne pas être prises au dépourvu en dernière minute, certaines arrivaient à l’hôpital un mois avant leur terme, contraintes à des conditions d’hébergement assez précaires.

Interpellée, l’organisation locale ,Promotion et Appui au Développement Communautaire(PADECO), a sollicité et obtenu un financement de la Fondation Bralima. Cet intervention  a permis la construction d’une maternité, l’achat des équipements médicaux appropriés ainsi que le renforcement des capacités du personnel soignant et administratif de Chiherano.

Image retirée.« Les bénéficiaires directs de ce projet sont estimés à 153 644 personnes soit 79796 femmes et filles et 73848 hommes et garçons constituant la population de cinq groupements parmi les 16 de la chefferie de Ngweshe à savoir Nduba, Irongo, Luchiga, Lurhala et Mushinga », a expliqué le Coordonnateur de PADECO Deocard Chirhalwirwa Murhambo.

La collaboration entre PADECO et la Fondation Bralima, avec l’appui de la Fondation HEINEKEN  Africa, a permis la construction d’un bâtiment contenant aujourd’hui un bloc opératoire, une maternité d’attente pour accueillir les femmes en provenance des villages éloignés, une cuisine, ainsi qu’un bloc de latrines.

" Nous comptons améliorer les conditions d’accueil et la qualité des soins afin de diminuer sensiblement le taux de mortalité maternelle et infantile dans les quatre groupements cités ci-haut et les environs », a déclaré le Secrétaire Général de la Fondation, Laurent Bukasa. A travers cette intervention, a-t-il ajouté, la Fondation Bralima  contribue à l’atteinte de l’Objectif N° 3 de développement durable, celui  de « Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge”

Image retirée.« Le projet dont j’ai l’honneur d’assister à l’inauguration de ses actifs à ce jour, permettra à notre population d’améliorer de manière durable, je le souhaite, ses conditions de vie et ainsi contribuer à l’atteinte de certains de Objectifs de Développement Durable (ODD) tels que contextualisés et priorisés pour notre province du Sud-Kivu au courant des mois de mai et de juin 2017 »,a noté pour sa part le Vice-Gouverneur de la province Hilaire Kasusa Kikobya.

Avec cet investissement estimé à 134.000 USD, ces fondations Bralima et HEINEKEN qui ont à cœur le sort de la femme et de l’enfant, comptent contribuer à réduire de manière sensible le taux de mortalité maternelle et infantile, en améliorant les conditions de prise en charge des malades ainsi que la qualité des soins prodigués à ces derniers.

Articles similaires