RDC :le ministre des Mines sursoit ses arrêtés de nominations au CEEC

PAR Deskeco - 30 jan 2019, Dans Actualités

Le directeur de cabinet du président de la République, sur instruction de ce dernier, avait pris, par communiqué, la mesure de suspendre tous les mouvements du personnel dans les entreprises publiques. Par la même occasion, la présidence de la République a instruit la suspension des dépenses autres que le paiement des salaires du personnel.

C'est sur instruction de la haute hiérarchie que le ministre des Mines vient de surseoir ses arrêtés du 24 janvier 2019 de notification des nominations au CEEC.

"Subsidiairement à mes lettres n° Cab Mines/01/0022-0023-0025-0026 et 0027/2019 du 24 janvier 2019 par lesquelles je vous notifiais votre nomination en qualité, respectivement, de membre et Président du Conseil d'administration, de Directeur général, de Directeur général adjoint et de membres du Conseil d'administration du Centre d'expertise, d'évaluation et de certification des substances minérales précieuses et semi-précieuses, CEEC en sigle, conformément à l'ordonnance n°18/139 du 27 décembre 2018, je vous adresse la présente pour vous informer que sur instruction de la Haute Hiérarchie, il est sursi à l'exécution de ladite Ordonnance", écrit le ministre des Mines, Martin Kabwelulu, dans sa correspondance datée de ce mercredi 30 janvier, adressée aux concernés.

Et, le ministre des Mines de préciser : "En attendant de nouvelles dispositions subséquentes, le fonctionnement et la gestion du CEEC demeurent dans leur pristin état jusqu'à nouvel ordre".

Les bénéficiaires de ces nominations étaient Alexis Mindji Penge, Pascal Nyembo Muyumba, Simon Manzonzikila, Justin Kiela, Joseph Kibamba Kahozi et André Kalonzo Ilunga.

Lire aussi: RDC :le ministre des Mines sursoit ses arrêtés de nominations au CEEC


Amédée MK

 
 

Articles similaires