Ass. Nationale : une question orale adressée au ministre du Portefeuille sur les récentes nominations des mandataires publics

port de matadi
PAR Deskeco - 16 juin 2020 13:55, Dans Entreprises

Le député national, Albert Fabrice Puela, a déposé le 12 juin au bureau de l’Assemblée nationale une question orale avec débat adressée au ministre du Portefeuille portant sur la dernière mise en place des mandataires dans quelques entreprises publiques.

Dans sa question orale, ce député natif du Kongo centrale demande au ministre du Portefeuille de venir expliquer pourquoi certaines provinces ont été surreprésentées alors que d’autres pas du tout.

« Avec la dernière mise en place dans quelques entreprises  du portefeuille, fort cependant a été notre étonnement de constater que certains provinces sont surreprésentées alors que d’autres  sont superbement ignorées et parmi lesquelles, celles où sont situés les sièges desdites sociétés. C’est entre autres le cas de la SCTP (ex-Onatra) et les LMC (ex-CMDC). Pouvez-vous monsieur le ministre expliquer à la représentation nationale cet état des choses ? Ces provinces sont-elles ignorées parce qu’elles seraient dépourvues de compétences ? Quels sont alors les critères  qui ont prévalu  dans la désignation de ces mandataires et comment entendez-vous  régler ou faire régler ce qui, aux yeux de tous, paraît être une injustice ? », écrit Albert Fabrice dans sa correspondance adressée au ministre du Portefeuille.

Le président de la république, Félix Tshisekedi, a nommé, par ordonnance lue le 10 juin à la télévision nationale, des mandataires dans 8 entreprises publiques et établissements publics. A la tête de certaines entreprises ont été nommés certaines personnalités politiques non originaires des provinces où sont implantées ces entreprises publiques. Lambert Mende, ancien ministre et député national de la province de Sankuru, a été nommé président du Conseil d’administration aux Lignes maritimes Congolaises, entreprise implantée dans le Kongo Central. De même, José Makila, ancien ministre et sénateur originaire  du Grand Equateur, a été nommé Président du Conseil d’administration de la Société Congolaise des Transports et des Ports (SCTP), installée dans le Kongo Central.

Amédée Mwarabu

 
 

Articles similaires