RDC-Lomami: grève à la SNCC de Mwene Ditu, 227 mois d'arriérés de salaire

PAR Deskeco - 01 mar 2019, Dans Actualités

Les agents de la société nationale de chemin de fer (SNCC) de Mwene Ditu ont entamé une grève pour réclamer 227 mois d'arriérés dont ils se disent victimes.

Depuis le jeudi 28 février, ces agents en colère ont envahi l'immeuble qui abrite les services administratifs de la SNCC à Mwene Ditu, dans la province de Lomami.

"Nous avons décidé de déclencher une grève sèche. Nous réclamons nos arrières de 227 mois de salaire. En plus, nous réclamons aussi des maisons. Ailleurs, on a distribué des maisons aux agents mais pas à Mwene Ditu. Nous sollicitons l'implication du président de la république pour qu'on nous paie. Nous n'allons pas endommager les biens de la société. C'est un patrimoine public. Nous réclamons notre argent", explique un délégué syndical.

LIRE LA SUITE ICI

 
 

Articles similaires