Kinshasa : Godé Mpoyi félicite les députés provinciaux pour le contrôle parlementaire effectué au cours de  la session de mars

PAR Deskeco - 01 juil 2019, Dans Actualités

Godefroid Mpoyi Kadima, Président du Bureau de cette assemblée, félicite ses collègues députés pour avoir épuisés tous les points retenus pour la session de mars mais et surtout pour le travail abattu dans le cadre du contrôle parlementaire afin normaliser la gestion de la chose publique dans la ville province de Kinshasa.

Il leur demande de ne plus baisser le bras dans cette logique du contrôle parlementaire puisqu’il reste encore beaucoup à faire.

« Honorables députés, chers collègues, je vous remercie pour tout le travail abattu au cours de cette session ordinaire. Tous les points retenus dans le calendrier ont été épuisés et je vous en félicite. Les fruits de ce travail ont rencontré l’assentiment de plus d’un kinois (…) dans le cadre du contrôle parlementaire, l’assemblée plénière a recouru aux différents moyens de contrôles si bien que les questions orales avec débats et les interpellations ont été initiées  avec les résultats que vous connaissez, du reste apprécié par plus d’un kinois. Mais le travail doit continuer car beaucoup restent encore à faire. », a dit le président de l'APK, lors de son discours à l’occasion de la cérémonie de clôture.

Godefroid Mpoyi a également demandé à toutes les commissions permanentes d’apporter leur rapport afin d’une étude approfondie pour que les recommandations soient fournies au nouvel exécutif de la capitale congolaise.

Cette session de mars se clôture dans un contexte particulier dans lequel après élections et installations des assemblées parlementaires, le gouvernement au niveau national n’est pas encore mis en place.

Depuis la mise en place du Bureau définitif de l’hémicycle provincial de  Kinshasa, les élus provinciaux ont mis en accusation deux membres du gouvernement Kimbuta dont Guy Matondo, ancien ministre de l’économie et finances. Une commission d’enquête parlementaire a été également mise en place afin de s’enquérir de l’Etat financier de la capitale congolaise.

Auguy Mudiayi

Articles similaires