RDC: Suite à la baisse de prix des matières premières, la contribution du Ministère des Mines au budget 2020 réduit de 14,94%

PAR Deskeco - 08 aoû 2019, Dans Actualités

Cependant, 484 millions USD seront perçu pour le compte de la redevance minière. Conformément à la loi, en 2020, environs 242 millions USD seront versés pour le compte du pouvoir central et 242 millions autres aux provinces et Entités Territoriales Décentralisés en terme de rétrocession. 

La baisse du prix des matières premières constitue l’un des facteurs ayant conduit à cette réduction des recettes. “Nous avons produit depuis début janvier 1 100 tonnes du cuivre et se négocie actuellement à 26.000 dollars américains. Le prix du cobalt a sensiblement baissé de plus de 40% et la tonne se négocie à environ 35.000 USD”, regrette un haut cadre de l’Administration du Ministère des Mines. 

La fermeture de Glencore un coup dure pour le budget de l’Etat 

Dans une lettre adressée à ses employés, Mutanda Mining SARL filiale de Glencore a annoncé la fermeture de ses mines en RDC. Cette décision intervient en raison de la baisse importante du prix du cobalt, de la hausse de l’inflation sur le coût de certains des intrants clés et des taxes traditionnelles imposées par le code minier.

 

La nouvelle n’a pas été bien accueilli par le Ministère des Mines, qui risquerait de revoir de nouveau ses prévisions 2020 à la baisse. Une réunion de concertation avec Glencore a été convoqué.

« La fermeture de certaines mines de Mutanda Mining SARL aura des conséquences drastiques sur le budget de l’Etat. Au moment où nous voulons plus d’investisseurs dans le secteur des Mines, voilà que ce partenaire important est entrain de partir. C’est vraiment un coup dure », alerte un expert du cadastre minier joint par Deskeco.

De janvier à Juin, le Ministère des Mines a réalisé 143 millions USD. De juillet à Décembre, ce service d’assiette compte réalisé 125 millions USD. Comparé au budget 2019 voté de 308 millions USD, le Ministère des Mines va mobiliser 270 millions soit 87,6% en 2019. Ce qui ferait une perte de 38 millions USD.

Retenons que les recettes du Ministère des Mines proviennent essentiellement de la quotité de la redevance minière, des droits superficiaires et autres recettes. 

VM

Articles similaires