RDC : le Lualaba signe avec la société Medical Link Services un contrat de cyber-santé dans la riposte contre le coronavirus

infirmière
PAR Deskeco - 12 mai 2020, Dans Développement durable

Une des provinces de la République démocratique du Congo en l’occurrence le Lualaba a opté pour la Cyber Santé dans la riposte contre la pandémie de la maladie à coronavirus qui sévit dans le pays depuis le 10 mars.

« A l’initiative du Gouverneur du LUALABA, un Accord de Partenariat a été signé avec la société Suisse Medical Link Services. Medical Link Services est spécialisée depuis plus de 15 ans en Cyber Santé, et est leader en Suisse », rapporte un communiqué de Medical Link services (MLS) parvenu à DESKECO.COM aujourd’hui.

Selon cette société, « à compter de cette semaine, MedLink Covid-19 sera implémenté et utilisé au Lualaba ».

« Cette solution permettra notamment d’identifier en temps réel l’apparition des nouveaux  foyers, et de ce fait le temps de réaction sera très réduit, optimisant fortement la lutte contre le Covid-19 en RDC », indique MLS.

Ci-après une illustration montre les cas de grippes saisonnière, de manière géolocalisée, et dans la région de Genève en Suisse.

géolocalisation

La République démocratique du Congo est, selon MLS, le premier pays d’Afrique à rentrer dans l’ère du 2.0 pour combattre le Covid-19.

Au 11 mai, la RDC compte 1102 cas confirmés dont 44 décès et 146 guéris. 7 provinces sont touchées à savoir Kinshasa, l’épicentre avec 1032 cas, le Kongo Central, le Kwilu, le Nord-Kivu, le Sud-Kivu, le Haut-Katanga et l’Ituri.

Amédée Mwarabu

 

 
 

Articles similaires