RDC : les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées contribuent à près de la moitié à l’inflation

PAR Deskeco - 22 jan 2019, Dans Actualités

La République démocratique du Congo a terminé l’année 2018 avec un taux d’inflation à un chiffre de 8,3%, selon le bulletin d’information mensuel de la Banque centrale du Congo, édition de janvier 2019. En 2017, la RDC a réalisé un taux d’inflation fin période de 46,8%.

Au regard des chiffres fournis par la Banque centrale, les transactions sur les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées ont contribué à 49,76% du taux de l’inflation de l’ensemble des activités économiques du pays en 2018, soit près de la moitié.

La vente des articles d’habillement et des chaussures est la deuxième composante qui influe à 22,13% sur le taux d’inflation de 2018.
Image retirée.

Le troisième secteur qui impacte le plus l’inflation est celui de logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles avec 8,44% de contribution à l’inflation globale.

Le secteur qui a impacté le moins l’inflation en 2018 est celui de communications avec une contribution de 0,46%.

Amédée MK

Articles similaires