RDC: Le gouvernement interpellé sur l’usage des pesticides dans l’agriculture

PAR Deskeco - 29 mar 2018, Dans Actualités

A l’occasion de la semaine mondiale pour les alternatives aux pesticides, qui a lieu du 20 au 30 mars de chaque année, le docteur Okond’Ahoka José, toxicologue et doyen à la faculté de médecine vétérinaire à l’Université pédagogique national (UPN), interpelle le gouvernement congolais sur le danger que présente l’usage des substances chimiques dans le domaine agricole.

Ce jeudi 29 mars 2018, le Dr José Okond’Ahoka invite particulièrement le ministère de l’agriculture à mener des enquêtes sur l’usage des pesticides  en RDC.

Des produits dangereux pour l’organisme humain mais largement utilisés pour lutter contre les parasites qui menacent l’agriculture.

«Se passer des pesticides serait une décision très difficile sur le plan pratique. Cependant l’utilisation doit être faible et modérée», a affirmé le Dr José Okond’Ahoka.

Le toxicologue déplore la “quasi-inexistence” des lois qui régulent l’utilisation des pesticides dans le domaine agricole en République démocratique du Congo.

«C’est dans les attributions du ministère de l’agriculture de mettre au grand jour les statistiques d’importation et d’utilisation des pesticides dans notre pays», a-t-il dit.

Le Dr. Okond’Ahoka préconise également la sensibilisation de la population sur le danger lié à l’utilisation des pesticides dans l’agriculture.

Fellycien Mukenge Batuambi et Merveil Pom Gyo Shin Molo/Stagiaires IFASIC

Articles similaires