RDC : Lancement ce mercredi d’une double remise en service du trafic des trains de la SCTP

PAR Deskeco - 15 aoû 2019, Dans Actualités

Double cérémonie ce mercredi 14 août à la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), l’ex ONATRA : la remise en service du train urbain de la ligne Kasangulu – Kinshasa, et celle du train marchandises sur la ligne Kinshasa – Matadi. C’est le vice-premier ministre, ministre des Transports et Voies de communication, M. Azarias Ruberwa Maniwa, qui a procédé au lancement officiel de cette double remise en service du trafic des trains de l’ex ONATRA. 

Ayant été annoncée pour le lundi dernier, c’est donc ce mercredi 14 août que la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), l’ex ONATRA, a procédé à l’effectivité de la remise en service du trafic de son train urbain desservant la ligne Kasangulu – Kinshasa/Est. C’était à partir de 05 heures du matin au départ de la cité de Kasangulu, située à 35 Km à l’Ouest de Kinshasa dans la province du Kongo-central. 

Ce train urbain de la SCTP remis en service a effectué son entrée à la Gare centrale de Kinshasa à 07 heures et demie ce mercredi 14 août. Il avait à son bord des notables, députés nationaux et autres passagers venus de la cité de Kasangulu, et de quelques communes de la capitale, dont Lemba, Matete, Kisenso et Limete par où passe ce train.

En réalité c’était une double cérémonie qui a été organisée à cet effet à la Gare centrale de Kinshasa, en présence de quelques autorités du pays. D’autant plus que cette remise en service du train urbain Kasangulu – Kinshasa/Est a également coïncidé avec une autre remise en service, cette fois-ci du train marchandises de l’ex ONATRA desservant la ligne Kinshasa – Matadi dans la province du Kongo-central.

La joie était immense, les passagers n’ont pas caché leur satisfaction. Tout en saluant la remise en service du train urbain, le député national Belly Mampa, élu de la cité de Kasangulu, a appelé à la vigilance au regard de la situation d’insécurité à laquelle fait face le territoire de Kasangulu. 

Rappelons que la SCTP avait suspendu à l’époque ce trafic ferroviaire du train urbain dans cet axe Kasangulu – Kinshasa/Est à cause de différents problèmes, dont notamment l’insécurité. Somme toute, la reprise de ce train urbain vient résoudre les difficultés de transport de la population, non seulement de Kasangulu, mais aussi de certaines communes de Kinshasa.

Occasion pour le directeur général Daudet Laya de remercier le Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo qui s’emploie désormais à redorer l’image de marque de la grande SCTP. Il a énuméré les différents projets qui sont encore restés en suspens, ainsi que les difficultés auxquelles est confrontée cette entreprise du portefeuille de l’Etat.

Le vice-premier ministre, ministre des Transports et Voies de communication a réitéré  l’engagement du Gouvernement de la République à relever le niveau de la SCTP avec le financement de tous les projets soumis par l’entreprise à l’exécutif national. Pour donner le go de ces remises en service, le VPM a remis à chacun des deux machinistes l’ordre de déplacement (ODP). 

Au nom du Conseil d’administration de la SCTP, Me Clément Kitengie a rassuré les employés de l’ex ONATRA quant aux solutions qui seront être prises pour pallier à leurs difficultés et problèmes.

Une visite guidée des infrastructures et équipements au Port de Kinshasa a sanctionné cette double cérémonie.

Lepetit Baende

 
 

Articles similaires