RDC : « la stabilité et la paix de ce pays passent par l’industrie » Julien Paluku

PAR Deskeco - 09 sep 2019, Dans Actualités

Julien Paluku a pris sa fonction ce lundi 9 septembre en tant que ministre de l’industrie. Il remplace Marcel Ilunga Leu. L’ancien gouverneur du Nord-Kivu a affirmé qu’il va travailler pour que l’industrie contribue à la paix et la stabilité du pays.

« Le ministère de l’industrie c’est la base du développement de ce pays et j’estime qu’il n’y a aucune politique qui puisse se tenir debout si elle n’est pas axée sur une industrialisation très forte. Je voudrais axer le mandat qui m’est confié autour du thème : "l’industrie comme facteur de paix et de stabilité " », a déclaré Julien Paluku.

Il a expliqué sa vision : « Beaucoup de gens pensent qu’il faut ramener la paix par les armes, par beaucoup de militaires envoyés au front. Moi je pense que la stabilité et la paix de ce pays passent par l’industrie. Parce que si nous pouvons attirer suffisamment d’investisseurs, des partenaires, d’entrepreneurs, cela peut être un facteur de stabilité et de paix de la République démocratique du Congo », a-t-il ajouté.

M. Paluku (51 ans), devra gérer notamment le secteur de l’industrie du bois qui représente 1% du PIB national ; de ciment qui a quadruplé ces dix dernières années, soit 1 842 782 tonnes en 2018 contre 411 212 tonnes de ciment en 2008 ; des mines qui connaît un déficit énergétique dans la région du Katanga.

Cette semaine, Julien Paluku va intervenir à la 4e édition du Forum Expo Béton qui a ouvert ses portes ce lundi.  Son exposé portera sur « Kinshasa 2050, la révolution industrielle : enjeux et défis ».

Patrick Maki

Articles similaires