RDC : Félix Tshisekedi annonce la création d'un Fonds de garantie pour des crédits en faveur des jeunes entrepreneurs

PAR Deskeco - 01 juil 2019 09:15, Dans Actualités

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a annoncé, le 29 juin dans son discours à l'occasion de la commémoration du 59ème anniversaire d'accession de la RDC à l'indépendance, la mise en œuvre de plusieurs réformes susceptibles pour booster le développement.

"Je vous annonce ma détermination à engager le Gouvernement à répondre aux attentes de la population par des réformes nécessaires au développement de notre pays", a dit le chef de l’Etat prononçant son allocution depuis la ville de Lubumbashi, dans la province du Haut-Katanga.

Le président veut notamment lutter contre le chômage des jeunes avec la création d'un Fonds de garantie destiné à financer des projets des jeunes entrepreneurs.

"Je prendrais des mesures pour lutter contre le chômage des jeunes. Des mesures incitatives seront prises en faveur des entreprises qui vont employer des jeunes. Un fonds de garantie sera créé pour leur permettre d’accéder aux crédits bancaires tout en bénéficiant d’un accompagnement dans la gestion de leurs projets", a-t-il annoncé.

Dans cette même optique, le chef de l’Etat envisage également une "profonde restructuration" du Service National, et le "renforcement du rôle" de l’INPP (Institut National de Préparation professionnelle) pour "prendre en charge les jeunes désoeuvrés et favoriser leur réinsertion dans la société".

Le successeur de Joseph Kabila veut coupler la lutte contre la corruption et l'assainissement de l'appareil judiciaire qui sont, a-t-il dit, des gages de bonne gouvernance.

"La lutte contre la corruption et en faveur de la bonne administration de la justice sont des gages de bonne gouvernance. Sans une justice équitable, il est inutile de parler d’État de droit. « La Justice élève une nation » dit-on ! Cette parole biblique doit nous inspirer dans notre quête d’une justice juste qui serait rendue par des juges intègres. Je prends l’engagement et réitère, en tant que Magistrat Suprême, mon vœu de nommer des hommes et des femmes intègres afin qu’ils redorent le blason terni de notre justice", a promis Félix Tshisekedi. 

D'autres réformes annoncées par le président de la République concernent le changement du mode de scrutin pour l'élection des sénateurs et des gouverneurs ou encore la cooptation des femmes dans cette institution politique.

Amédée MK

 

 
 

Articles similaires