La RDC compte identifier 20 blocs pétroliers “valorisables” en 2019

PAR Deskeco - 28 déc 2018, Dans Actualités

Le ministère des Hydrocarbures de la République démocratique du Congo a un « Programme de Promotion du Secteur Amont des Hydrocarbures ».

Ce programme vise notamment, selon le ministère des Hydrocarbures, « la réglementation de l’exploration-production ;  la Coordination de l’exécution des travaux d’exploration géologique, géophysique, géochimique, cartographique et de forage ; la coordination de l’exécution des travaux d’implantation des unités de raffinage, de la transformation des matières plastiques et pétrochimiques ; l’intégration de toutes les données géologiques, géophysiques, géochimiques et de forage nécessaires à la réalisation des études ayant pour objectif la promotion des bassins sédimentaires de la République Démocratique du Congo ».

Dans son objectif de « collecter les données géologiques et géochimiques des bassins », ce programme prévoit d’identifier « 20 blocs sédimentaires valorisables en 2019 », selon les assignations que se fixe le ministère des Hydrocarbures.  En 2018, le ministère s’est fixé également comme objectif d’identifier 20 blocs pétroliers valorisables. En 2017, il avait identifié 18 blocs valorisables.

Les études menées par le ministère sur le secteur Amont des Hydrocarbures attestent entre autres résultats : « les 2/3 de la superficie de la RDC sont couverts par les bassins sédimentaires ; les indices d’hydrocarbures sont signalés dans tous ces bassins sédimentaires ; le système pétrolier est avéré dans ces bassins ».

En 2019, l’action du ministère des Hydrocarbures poursuit principalement trois objectifs : « Améliorer la gouvernance et la transparence du secteur des hydrocarbures, Améliorer la production Nationale en hydrocarbures, Améliorer l’approvisionnement de l’arrière-pays en produit pétrolier », renseigne le projet de performance pour l’exercice 2019.

Pour le moment, la RDC n’exploite le pétrole que dans sa partie Ouest, sur la Côte atlantique.

En 2017, la République démocratique du Congo a produit  7 535 551 m3 de barils de pétrole.

Amédée MK

Articles similaires