Infographies : Aperçu provisoire d'une assemblée nationale dominée par le camp Kabila

PAR Deskeco - 19 jan 2019, Dans Actualités

En attendant les résultats définitifs des législatives nationales du 30 décembre dernier qui seront rendus par la Cour constitutionnelle après traitement des contentieux, 485 députés sont censés siéger provisoirement à l’Assemblée nationale. Mais seuls 477 élus sont connus. En effet, lors de la publication des résultats le 12 janvier, la CENI avait omis les 8 sièges de la province du Nord-Ubangi qui porteraient à 485, le nombre des députés provisoirement élus.

Conformément aux résultats provisoires, l'Assemblée nationale est largement dominée par le Front commun pour le Congo (FCC) qui, à lui seul, a obtenu 340 sièges sur les 477 que la CENI a rendu public. Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie(PPRD) occupe la première position avec 58 sièges.

if("undefined"==typeof window.datawrapper)window.datawrapper={};window.datawrapper["ZJNN1"]={},window.datawrapper["ZJNN1"].iframe=document.getElementById("datawrapper-chart-ZJNN1"),window.addEventListener("message",function(a){if("undefined"!=typeof a.data["datawrapper-height"])for(var b in a.data["datawrapper-height"])if("ZJNN1"==b)window.datawrapper["ZJNN1"].iframe.style.height=a.data["datawrapper-height"][b]+"px"});

La plateforme Lamuka vient en deuxième position avec 66 sièges obtenus. Avec ses 22 députés nationaux, le Mouvement social (MS) de Pierre Lumbi est premier de la coalition qui a porté la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle.

if("undefined"==typeof window.datawrapper)window.datawrapper={};window.datawrapper["2iI13"]={},window.datawrapper["2iI13"].iframe=document.getElementById("datawrapper-chart-2iI13"),window.addEventListener("message",function(a){if("undefined"!=typeof a.data["datawrapper-height"])for(var b in a.data["datawrapper-height"])if("2iI13"==b)window.datawrapper["2iI13"].iframe.style.height=a.data["datawrapper-height"][b]+"px"});

Cap pour le Changement (CACH), coalition électorale de Félix Tshisekedi, proclamé provisoirement vainqueur de la dernière présidentielle, arrive à l'avant-dernière position avec 46 sièges obtenus. UDPS/Tshisekedi et Alliés en tête de cette plateforme avec 32 députés élus.
if("undefined"==typeof window.datawrapper)window.datawrapper={};window.datawrapper["MFEMg"]={},window.datawrapper["MFEMg"].iframe=document.getElementById("datawrapper-chart-MFEMg"),window.addEventListener("message",function(a){if("undefined"!=typeof a.data["datawrapper-height"])for(var b in a.data["datawrapper-height"])if("MFEMg"==b)window.datawrapper["MFEMg"].iframe.style.height=a.data["datawrapper-height"][b]+"px"});

Trois sièges restants ont été obtenus par des élus dont les appartenances politiques n'ont pas été spécifiées.

En cas des alliances sous la bannière des plateformes électorales, le Front commun pour le Congo (FCC), coalition électorale de Joseph Kabila, régnera en maître à l’assemblée nationale avec 71% des sièges tel qu’indique l’infographie ci-dessous :

if("undefined"==typeof window.datawrapper)window.datawrapper={};window.datawrapper["eaEVN"]={},window.datawrapper["eaEVN"].iframe=document.getElementById("datawrapper-chart-eaEVN"),window.addEventListener("message",function(a){if("undefined"!=typeof a.data["datawrapper-height"])for(var b in a.data["datawrapper-height"])if("eaEVN"==b)window.datawrapper["eaEVN"].iframe.style.height=a.data["datawrapper-height"][b]+"px"});

Prenant en compte les 8 sièges de la province du Nord-Ubnagi dont la CENI a fait abstraction pendant la proclamation des résultats, il y aurait donc 485 députés proclamés élus provisoirement par la CENI en attendant les 15 élus des circonscriptions de Beni, Butembo (Nord Kivu) et Yumbi (Mai-Ndombe) où les élections ont été reportées en mars pour des raisons sécuritaires et sanitaires. La session parlementaire s'ouvre à l'assemblée nationale le 26 janvier prochain, a annoncé la centrale électorale.

Will Cleas Nlemvo

Articles similaires