Haut-Katanga et Lualaba : le billet de 5 000 FC est utilisé dans les transactions sans décote contrairement à Kinshasa

Billet de 5 000 FC. Ph. Droits tiers.
Billet de 5 000 FC. Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 17 sep 2021 10:02, Dans Actualités

Le billet de 5.000 FC à cours légal dans les provinces du Haut-Katanga et du Lualaba et est accepté dans toutes les transactions à l'instar de toute la gamme disponible des billets de la Banque Centrale du Congo (BCC). Contrairement à la capitale Kinshasa où le billet de 5.000 FC est difficilement accepté dans les transactions malgré qu'ayant cours légal sur toute l'étendue de la RDC. C'est ce que constate le reporter de DESKECO.COM.

À Kinshasa, le billet de 5 000 FC est parfois refusé dans quelques endroits. Dans plusieurs cas, la population perd 500 FC voire 1000 FC dans les transactions en utilisant le billet de 5 000 (cinq mille) FC en circulation.

Certains changeurs de monnaie et quelques pompistes de station-service échangent 5.000 (cinq mille) FC à 4.500 (quatre mille cinq cents) FC, prétextant que cette coupure de monnaie est rare sur le marché. Et pourtant la Banque Centrale du Congo (BCC) met en circulation une masse suffisante de billets de 5.000 (cinq mille) FC recommandant leur utilisation sur toute l’étendue du territoire national sans restriction aucune.

Le gouvernement est appelé à prendre des mesures qui s'imposent afin de freiner l'élan du commerce illicite qui se fait en bradant la monnaie nationale, au moment où l’économie du pays traverse des moments difficiles occasionnés par la pandémie du coronavirus (covid-19).

Dans le Haut-Katanga et le Lualaba le billet de 5.000 FC se portent bien. 

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires