Grogne à l’Assemblée nationale : le personnel administratif réclame le 13ème mois

PAR Deskeco - 11 avr 2019, Dans Actualités

Des cris, sifflements, clairons et autres formes de bruits font l’ambiance du Palais du peuple tous ces derniers jours. Certaines activités parlementaires sont même séchées à cause de ce climat malsain qui ne peut permettre le bon déroulement du travail dans ce siège du Parlement congolais.

A la base de désordre, les agents et cadres de l’Administration de l’Assemblée nationale sont en train de réclamer leur 13ème mois, entendu, la prime de fin d’année qui équivaut au salaire d’un mois supplémentaire. Cette prime était attendue depuis la fin du mois de décembre dernier, sous Aubin Minaku alors président de l’Assemblée nationale.

Mais jusqu’à ce jour, trois mois après, ce personnel administratif de la Chambre basse du Parlement n’a toujours pas encore touché à son treizième mois. La charge incombe maintenant à l’actuel bureau provisoire de l’Assemblée nationale de s’occuper de cette situation.

Toutefois, selon certaines indiscrétions, ce bureau provisoire attendait une somme d’argent destinée aux frais de fonctionnement pour payer le fameux 13ème mois. Cependant, jusqu’à hier mercredi dans l’après-midi, cet argent n’était pas encore arrivé à la trésorerie de l’Assemblée nationale.

Peut-être que d’ici quelques temps, cet argent pourra entrer au Palais du peuple pour mettre fin à cette situation malencontreuse. Quant aux grévistes, agents et cadres de l’Administration de la Chambre basse du Parlement, ils sont déterminés à poursuivre leur mouvement de protestation jusqu’à ce qu’ils seront payés pour le treizième mois.

Signalons que c’était le même cas pour le personnel administratif du Sénat qui, il y a deux mois passés, avait aussi réclamé son treizième mois. Ces administratifs du Sénat avaient trouvé gain de cause, également après son mouvement de protestation.

Deskeco.com

Articles similaires