RDC : le gouverneur de la BCC note que le rachat par le Gouvernement de la fiscalité pétrolière et douanière justifie l’amélioration des réserves de change

Ph. Droits tiers.
PAR Deskeco - 19 juin 2021 09:30, Dans Actualités

Le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo, invité à prendre part à la 8ème Réunion du Conseil des Ministres tenue ce vendredi 18 juin, a intervenu sur l'évolution de la situation récente sur le marché des changes ainsi que des biens et services.

Il a présenté la situation du marché des changes pour la période du 8 au 15 juin 2021. 

De ce fait, il a noté la stabilité du taux de change grâce notamment à la gestion sur base caisse et d’autres mesures d’encadrement du Franc Congolais, précise le compte-rendu du Conseil des Ministres.

Deogratias Mutombo a informé le Conseil de l’amélioration des réserves de change qui ont connu un accroissement de près de 158 millions de dollars grâce au rachat par le Gouvernement de la fiscalité pétrolière et douanière. Il a aussi mentionné la réduction du Taux Directeur de la Banque Centrale du Congo de 10,5% à 8,5%. 

Rappelons que dans ses récentes publications, l'ONG Observatoire de la Dépense Publique (ODEP) a rappelé que l’utilisation des réserves de change par le gouvernement est prohibée par la loi relative aux finances publiques. Et ne peuvent par conséquent financer son programme d’actions.

Cette ONG a aussi rapporté que malgré l’augmentation des réserves de change la RDC est toujours dans la zone rouge, sa balance de paiement demeure jusque-là fragile.

Jordan MAYENIKINI

 
 

Articles similaires