RDC : l'hypothèse d'un Projet de budget rectificatif réduit de 35,2% sous étude au gouvernement

Vidéo conférence
PAR Deskeco - 23 mai 2020, Dans Actualités

Le Vice-premier ministre, ministre du budget, Baudoin Mayo a présenté, lors de la 32è réunion du Conseil des ministres tenue par vidéo conférence sous la présidence de Félix Tshisekedi, le rapport de la Commission Interministérielle Permanente Economie et Finances élargie sur le Projet de loi des finances rectificative de l’exercice 2020.

Selon le compte rendu du Conseil des ministres, la réunion de la Commission Ecofin élargie relative à la préparation de l’avant-projet de loi des finances rectificative de l’exercice 2020, avait pour objet de lever les options fondamentales de l’Avant-projet de loi des finances rectificative de l’exercice 2020 partant de la préfiguration présentée en Conseil des ministres en date du 15 mai dernier et en tenant compte des observations formulées au cours du Conseil des ministres restreint du 18 mai 2020.

Le gouvernement informe qu'il a été recommandé de retenir une baisse du budget limitée à 35,2 %, ramenant le projet du budget rectificatif à 12. 024 milliards de francs congolais. 

Cette option présente 4 avantages, précise le gouvernement, à savoir : - de prendre en compte le programme d’urgence multisectoriel ; - de garantir le financement des dépenses contraignantes et les investissements porteurs de croissance ; - d’assurer la stabilité de la croissance macro économique ; - d’assurer la résilience de l’économie face au choc endogène et exogène de COVID-19. 

Le budget du gouvernement central de l'exercice 2020 en cours a été voté à hauteur de 18.545,2 milliards de francs Congolais, soit 11,2 milliards USD.

Jordan Mayenikini

 
 

Articles similaires