RDC:Les recettes minières attendues en 2019 sont plafonnées à 1,55 milliard USD

PAR Deskeco - 20 aoû 2019, Dans Actualités

Les trois régies financières sont tenues de collecter 2 708 874 050 087 CDF (1,55 milliard USD) auprès des sociétés minières en 2019 en République démocratique du Congo, selon les assignations faites à ces régies par le ministère du Budget.

Si ces assignations sont atteintes, les recettes minières seront en hausse de 109% en 2019 par rapport aux assignations prévisionnelles de l’année précédente. En 2018, en attendant que le ministère des Finances publie les recettes globales de l’année, les recettes minières à fin juin étaient de l’ordre de 1 524 798 779 098 CDF contre des prévisions (semestrielles) de 646 741 681 353 CDF, soit un taux d’accroissement de 235,8%.

En 2016 et 2017, les recettes minières réalisées étaient respectivement de 660 301 560 121 CDF contre des prévisions de 704 346 645 848 CDF, un taux de réalisation de 93,7%, et de 1 307 198 399 947 CDF contre les prévisions de 845 265 790 94 CDF, un taux d’accroissement de 154,6%.

Sur les recettes attendues en 2019, la DGI doit collecter 1 983 030 570 598 CDF (1,13 milliard USD); la DGDA 187 575 678 571 CDF (107,37 millions USD) et la DGRAD 538 267 800 918 CDF (308,10 millions USD).

Les 5 principaux actes générateurs de ces recettes minières vont rapporter à eux seuls 2 379 195 015 913 CDF, soit 87% du total. Il s’agit, dans l’ordre décroissant, des Impôts sur les bénéfices et profit (1 170 352 502 074 CDF), de la Redevance minière (498 830 451 586 CDF) ; de la Taxe sur la valeur ajoutée (268 902 013 395 CDF) ; des Impôts sur les salaires de nationaux (261 528 467 678 CDF) ou encore des Droits de douane à l’importation (179 581 081 180 CDF).

Amédée Mwarabu

Articles similaires