RDC : L'ambassadeur du Royaume Uni souhaite que le changement crée des opportunités économiques

PAR Deskeco - 08 juin 2019, Dans Actualités

A l’occasion de la célébration à Kinshasa de la Fête de la Reine du Royaume-Uni (93ème anniversaire) le vendredi 07 juin 2019 dans la soirée, l’ambassadeur de Grande-Bretagne accrédité en République démocratique du Congo, M. John Murton, a déclaré dans son discours que « Les citoyens britanniques ont un esprit ouvert sur le monde. Notre loi nous engage à dépenser 0,7 % de notre PIB (produit intérieur brut) pour éradiquer la pauvreté mondiale – sans pré-conditions commerciales. Nous œuvrons donc à la résolution des conflits et au soutien à la bonne gouvernance, l’éducation, les soins de santé – y compris la lutte contre Ebola – et le développement d’une économie plus dynamique ».

Auparavant dans son speech, le diplomate anglais s’est dit fier que son pays, le Royaume-Uni, ait pu jouer un rôle clé dans le processus électoral en Rdc. Notamment par l’appui à une analyse technique des machines à voter « controversées », et le financement de plus de la moitié des 40.000 observateurs électoraux de la CENCO.

« …l’ensemble de l’ambassade britannique est animé d’un désir de soutenir la réussite congolaise… nous sommes avec le peuple congolais pour le long terme », a-t-il rassuré.

Ainsi, il a beaucoup insisté sur le changement. « Maintenant, après les élections, il appartient aux politiciens congolais de susciter le changement. Le changement signifie davantage de paix et de sécurité ; l’absence de harcèlement par la police et les forces armées ; l’accès à l’éducation et aux soins de santé et, surtout, aux opportunités économiques », a déclaré l’ambassadeur britannique en Rdc.

De ce fait, John Murton a aussi affirmé que son pays la Grande-Bretagne travaillera en collaboration avec tous les partenaires en Rd Congo, désireux de faciliter ce changement. « Inversement, les personnes qui empêchent la mise en œuvre de ces services ne seront pas les bienvenues au Royaume-Uni », a-t-il déclaré.

L’ambassadeur de Sa Majesté britannique estime en effet que le changement – et la réalisation de quelque chose  de nouveau et d’utile – n’est pas toujours facile et cela demande du temps et des efforts. « Il n’existe pas de raccourcis à la réussite. J’encourage tous les membres du nouveau Parlement et du Gouvernement (de la Rdc) à se rappeler ce principe », a-t-il dit, en ajoutant que « je leur rappellerais aussi que les partenariats étrangers ne compromettent pas la souveraineté de la Rdc ».

Et de marteler : « …le peuple britannique a voté pour le changement (relations entre le Royaume-Uni et l’Europe). Le peuple congolais a également voté pour le changement. Je suis ravi que les élections aient lieu (en Rdc) et que le changement commence ».

Et pour terminer, l’ambassadeur britannique John Murton a soutenu que « Le changement peut faire peur. Le monde évolue rapidement. Les défis du passé ne seront pas ceux que nous aurons à relever demain. Nous devons adhérer au changement. La Reine est passée de nombreuses années en s’adaptant aux différents changements de notre culture. Dans mon pays, cela signifie recréer une nouvelle Grande-Bretagne, tournée vers le monde, prête à promouvoir le commerce et l’ouverture à travers le monde. Je fonde l’espoir que la Rdc fera de même en tournant son regard vers l’avenir et en mettant en œuvre le changement pour lequel le peuple a voté en décembre de l’année dernière. Nous serons là pour vous soutenir ».

Lepetit Baende     

Articles similaires