RDC : Indemnités, voitures, voyages et plusieurs autres avantages aux anciens membres du gouvernement, le décret de la discorde signé par Tshibala

PAR Deskeco - 31 jan 2019, Dans Actualités

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) demande l’annulation du décret du Premier Ministre, Bruno Tshibala, contresigné par le ministre du budget, Pierre Kangudia, accordant aux actuels membres du gouvernement une rémunération et des avantages multiples.

Dans ce décret publié au journal officiel le 15 décembre, il est reconnu aux anciens Premiers ministres, à charge du Trésor public, une indemnité mensuelle estimée à 30% des émoluments du Premier ministre en fonction, une indemnité mensuelle de logement estimée à l’équivalent de 5000 USD. Ce décret octroie également à un ancien premier ministre, un véhicule renouvelable tous les cinq ans, un titre de voyage par an, en business class, sur le réseau international pour lui, son conjoint et ses enfants mineurs, un passeport pour chaque membre de la famille, des soins médicaux au pays et à l’étranger, des funérailles officielles pour eux-mêmes et une garde sécuritaire de deux à trois policiers.

Hormis le premier ministre, tous les autres membres du gouvernement sont couverts par ce décret qui leur reconnait une indemnité mensuelle estimée à 30% des émoluments de ceux en fonction, un indemnité mensuelle de logement estimée à l’équivalent de 1000 USD, un titre de voyage par an, en business class, sur le réseau international, un passeport diplomatique, des soins médicaux au pays et à l’étranger.

Le décret précise qu’il faut attendre par anciens membres du gouvernement, les personnes ayant exercé les fonction de : vice-premier ministre, Ministre d’Etat, ministre, ministre délégué, Vice-ministre, secrétaire général adjoint du gouvernement et les personnalités exerçant les fonctions équivalentes au rang des membres du gouvernement au Cabinet du Président de la République et au Cabinet du Premier ministre.

Articles similaires