RDC-Elections : Le CLC dénonce les irrégularités graves

PAR Deskeco - 01 jan 2019, Dans Actualités

Le Comité Laïc de Coordination (CLC) dit avoir relevé des graves irrégularités dans l’organisations des élections du 30 décembre en RDC.

« Des irrégularités graves, massives et visiblement programmées ont émaillé ces élections. Les plus flagrantes ont été entre autres: le non affichage des listes électorales dans les délais ; la suppression en dernières minutes de certains bureaux de vote: l'existence des bureaux fictifs logés dans des domiciles privés ; des machines à voter en panne, déchargées, sans câbles électriques ou simplement manquantes », a-t-il dit dans un communiqué.

Comme la Commission Justice et paix de la Conférence épiscopale nationale du Congo, le CLC rapporte également des cas de pression sur les témoins et les observateurs.

« A cela s'est ajoutée l'exclusion des observateurs et des témoins de certains partis politiques et de la société civile des opérations de dépouillement des bulletins de vote. Il en est de même de l'extrême opacité qui constitue à entourer les systèmes de transmission de donnés, sans oublier la pratique anticonstitutionnelle de coupure de la connexion internet, de nouveau mise en œuvre », a joute l’organisation.

Par ailleurs, la CENI confirme que les résultats provisoires de l’élection présidentielle seront publiés au plus tard ce dimanche 6 janvier, conformément au calendrier réaménagé.

Les opérations de ramassage, centralisation et compilation des résultats dans les centres locaux de compilation se poursuivent normalement, ajoute ce document.

 
 

Articles similaires