RDC : des compagnies aériennes interdites de transporter un candidat de l’Opposition (ONG)

PAR Deskeco - 18 déc 2018, Dans Actualités

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) dénonce, dans son rapport publié aujourd’hui sur les violations des droits de l’homme pendant cette période de campagne, les « menaces » proférées contre « certaines compagnies aériennes »  qui transporteraient un candidat président de la République de l’Opposition vers certaines destinations.

« L’ACAJ a été informée que certaines compagnies  de transport aérien auraient été menacées de représailles au cas où elles transporteraient le candidat Martin Fayulu vers les localités ne disposant que de petits aérodromes », indique cette Ong de défense des droits de l’homme dans un communiqué publié ce mardi 18 décembre.

Candidat de la coalition de l’opposition «  Lamuka », Martin Fayulu a loué un jet pour faire sa campagne à travers toutes les provinces de la République démocratique du Congo. Cependant, son avion ne peut atterrir sur certains aérodromes dans certaines localités de la RDC. Il s’est plaint que les autorités compétentes ont donné l’ordre à certaines compagnies de transport aérien de ne pas le transport.

La République démocratique du Congo organise des élections présidentielle et législatives nationales et provinciales le 23 décembre. Plus de 40 millions d’électeurs sont attendus au vote.

Amédée MK

 

Articles similaires