Les instruments juridiques et la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles au cœur d’un atelier à Kinshasa

PAR Deskeco - 20 fév 2019, Dans Actualités

Il s’est ouvert  le mardi 19 février 2019 à Kinshasa, un atelier de formation autour des instruments juridiques internationaux, régionaux et nationaux sur l’exploitation des ressources naturelles. Mais aussi, autour des outils de la CIRGL (Conférence internationale sur la région des Grands-lacs) sur l’Initiative régionale des ressources naturelles (IRRN).

Cette formation organisée par le Mécanisme national  de la CIRGL grâce à l’appui de la coopération allemande (GIZ), est jumelée. Elle concerne les professionnels des médias, membres du Réseau national des journalistes sur l’IRRN, en même temps que les membres du Forum multifonctionnel des jeunes de la CIRGL.

Les participants venus de différentes provinces du pays, notamment celles de l’Est de la Rdc, seront formés pendant quatre jours. L’objectif est de les outiller sur "le cadre juridique et la mise en œuvre de la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles en RDC".

L'atelier vise aussi à mettre en œuvre des stratégies pour l’appropriation communicationnelle des outils de l’IRRN par les membres du Réseau des journalistes spécialisés sur de la CIRGL, ainsi que ceux du Forum  national multifonctionnel des jeunes de la CIRGL en Rdc.

A l'ouverture de cet atelier de formation, le point focal du projet GIZ-CIRGL, Mme Lea Epalinginya, a souhaité que "les journalistes s'imprègnent de toutes les questions liées à l'exploitation illégale des ressources naturelles en Rdc. Notamment en ce qui concerne la méthodologie d'investigation et les chaînes d'approvisionnement des minerais".

« La GIZ vient aussi en soutien aux activités du Forum national multifonctionnel des jeunes de la CIRGL… En plus, l’implication de la GIZ dans la lutte contre l'exploitation illégale des ressources naturelles se situe  dans des aspects qui concernent la paix et la sécurité », a-t-elle dit.

Pour la première journée,  le Professeur Ngoto Ngoie, s'est appesanti  sur les aspects juridiques de la lutte contre l'exploitation illégale des ressources naturelles. « Le cadre juridique qui fonctionne au niveau de la CIRGL se résume en instruments régionaux et nationaux qui sont basés  essentiellement sur la politique de répression et de prévention », a-t-il indiqué aux participants.

Il a relevé en outre que six outils de lutte ont été édictés pour cette cause. Il s'agit "du mécanisme régional de certification des chaînes d'approvisionnement; de l'harmonisation des législations nationales; de la présence d'une base des données  régionale sur le flux des minerais; de la formalisation du secteur artisanal; de l'Initiative sur la transparence des industries extractives (ITIE) et d'un mécanisme d'alerte rapide".

Cet atelier regroupe les membres du Réseau des journalistes sur l'IRRN de Kinshasa, des provinces du Kongo central, du Sud-Kivu et de l'ex Province oriental.

Lepetit Baende

 
 

Articles similaires