Kinshasa : Ngobila promet des « sanctions » contre les bourgmestres qui n’auront pas bien géré les 16 millions FC de la rétrocession

PAR Deskeco - 07 aoû 2019, Dans Actualités

Le chef de l’exécutif provincial voudrait voir les actions concrètes de chaque bourgmestre après la rétrocession de 16 millions de Francs congolais pour le démarrage de travaux d’assainissement  avant le lancement officiel de son programme. Il n'hésitera à sanctionner ceux dont les actions ne seront pas visibles.

« En attendant le  lancement de cette campagne, les prémisses doivent être visibles après la rétrocession de 16 millions de francs congolais accordée tout récemment  à tous les bourgmestres de la capitale de la RDC. Ceux qui resteraient en marge seront sanctionnés», a dit Gentiny Ngobila aux bourgmestres lors d’une réunion le week-end dernier.

Pour ce faire, un rapport d’évaluation de terrain sera remis au ministre de l'intérieur Dolly Makambo avant de le soumettre  à l’appréciation de Gentiny Ngobila pour des sanctions éventuelles.

Initialement prévu pour le samedi 3 août, le lancement officiel du programme « Kin Bopeto » est reporté à une date ultérieure.

Auguy Mudiayi

Articles similaires