RDC :Kinshasa en pôle position parmi les provinces bénéficiaires de la rétrocession

PAR Deskeco - 27 mai 2019, Dans Actualités

Après Kinshasa, c'est la province du Kwilu qui vient en deuxième position avec 52 224 953 986 FC, soit 29,89 millions USD, reçus contre des prévisions linéaires de 34 987 294 059 FC, soit 20 millions USD. Ici, le Kwilu a reçu plus que ce qui était prévu.

Par contre, la province de la Mongala est celle qui a le moins beneficié des revenus de la rétrocession. La Mongala a reçu 1 566 687 619 FC, soit 896 787, 41 USD, du gouvernement central contre des prévisions linéaires 14 338 496 147 FC, soit 8,20 millions USD, à la même échéance.

Le gouvernement central, dans le cadre de la rétrocession de 40%, a payé les charges transférées en province et ETD (Entités territoriales décentralisées) à hauteur de 403 851 458 250 FC, soit 231,16 millions USD, contre les prévisions linéaires de 752 365 801 114 FC, soit un taux d'exécution de 53,7%, renseignent les états de suivi budgétaire à fin avril 2019 du ministère du Budget.

A Lire aussi: RDC : André Kimbuta a reçu du Trésor public 899,4 millions USD au titre de rétrocession de 40% entre 2012-2018

Ces charges transférées en province et ETD exécutées sont réparties comme suit : “Investiment sur Transfert aux provinces et ETD : 536 133 880 FC payés contre les prévisions linéaires de de 262 134 714 699 FC, soit un taux d’exécution de 0,2% ; Rémunérations : 361 591 638 258 FC contre les prévisions linéaires de de 405 751 086 415 FC, soit un taux d’exécution de 89,1% ; Transfert aux Provinces et ETD (Fonctionnement) : 41 723 686 112 FC contre les prévisions linéaires de 84 480 000 000 FC, soit un taux d’exécution de 49,4%”.

Amédée MK

 
 

Articles similaires