Haut-Katanga : le ministre provincial de l’Intérieur accorde un moratoire de 60 jours à SOCOMIACO pour quitter le site minier de la SOMIKA

Mines
PAR Deskeco - 19 oct 2020, Dans Mines

Le ministre provincial de l’Intérieur de la province du Haut-Katanga, Fulbert Kunda, a accordé un moratoire de soixante jours à la société de coopérative minière artisanale du Congo « SOCOMIACO » pour quitter et vider de ses effets le site minier de la Société minière du Katanga « SOMIKA ». Cette dernière est reconnue légalement comme propriétaire, selon le ministre, de ce site minier.

Ce moratoire a été donné samedi à l’issue des échanges ayant réunis à Lubumbashi les délégués de Socomiaco et de Somika sous la direction de Fulbert Kunda.

L’objectif de ces rencontres a été d’aplanir les différends entre la Somika et la Socomiaco qui s’est livrée depuis un temps à l’exploitation minière artisanale irrégulière dans la carrière de Lupoto, appartenant à la Somika.

Les deux parties se sont déclarées satisfaits de l’arbitrage pacifique du ministère provincial de l’Intérieur.

DESKECO

 
 

Articles similaires