L'Afrique du Sud rafle le Secrétariat général de la ZLECAF devant la RDC

Création ZLECAF
PAR Deskeco - 11 fév 2020, Dans Actualités

C'est à l'Afrique du Sud qu'il a été confié, le lundi 10 février à Addis Abeba, le Secrétariat de la ZLECAF, en marge de la 33ème session de l'assemblée générale de l'Union africaine au détriment de deux autres challengers en l'occurrence la République démocratique du Congo et le Nigeria. 

"Il a fallu attendre la dernière minute des travaux de la 33eme session de l'Assemblée générale des chefs d'État et de gouvernement pour obtenir le dénouement du dossier de candidature au secrétariat général de la zone de libre-échange Africaine ( ZLECAF). Sur la centaine de candidatures reçues au départ, le candidat de la RDC était parmi les 3 jugés sérieux à côté de l'Afrique du Sud et du Nigeria. Apres plusieurs tractations au niveau ministériel et des Chefs d'État, le secrétariat a été confié à la candidature sud-africaine", rapporte un communiqué de la présidence de la République démocratique du Congo.

La zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA, ZLEC ou Zlecaf), est un projet de zone de libre-échange en cours de création sur l'ensemble du continent africain. Elle doit regrouper la zone tripartite de libre-échange, qui doit inclure le Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) et la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), avec d'autre part la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEEAC), la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), l'Union du Maghreb arabe et la Communauté des États sahélo-sahariens.

L'objectif du projet est d'intégrer à terme l'ensemble des 55 États de l'Union africaine au sein de la zone de libre-échange.

Amédée Mwarabu 

 
 

Articles similaires