Virunga :La population de gorilles de montagne passe de 1004 à 1063 en décembre 2019 (Rapport)

Gorilles
PAR Deskeco - 18 déc 2019, Dans Actualités

Les récentes statistiques du rapport de Collaboration transfrontalière du Grand Virunga (GVTC), publiées le lundi 16 décembre à Kampala en Ouganda, renseignent que le nombre de gorilles de montagne du paysage Virunga ( entre la RDC, le Rwanda et l’Ouganda) est désormais passé de 1 004 à 1 063 individus. 

Le recensement des populations de gorilles a été mené entre mai 2018 jusqu’au deuxième semestre 2019 dans la réserve de Sarambwe, en RDC, et le Parc de Bwindi, en Ouganda.

Au niveau de cette aire de 340 kilomètres carrés de superficie, englobant la réserve naturelle de Sarambwe, territoire de Rutshuru en RDC et le Parc national impénétrable de Bwindi, en Ouganda,  les recenseurs ont identifié 459 individus des gorilles contre les 400 individus recensés en 2011.

Les recenseurs notent que ces gorilles sont répartis dans au moins 50 groupes ou familles. On dénombre 604 autres individus des gorilles localisés dans le bloc Mikeno, du Parc national des Virunga en RDC, et le Parc des Volcans du Rwanda.

« Il s’agit d’une bonne nouvelle pour le tourisme, le gorille étant l’espèce qui attire le plus de visiteurs étrangers dans les trois parcs nationaux contigus de trois pays voisins», souligne le rapport de la GVTC. 

La Collaboration Transfrontalière du Grand Virunga(GVTC) est un mécanisme de gestion stratégique transfrontalière et collaboratif du Paysage du Grand Virunga qui couvre le Rift Albertin Central (RAC). L’objectif de GVTC est l’amélioration de la conservation des espèces, des habitats et des services écologiques qui contribuent à l’accroissement des bénéfices socioéconomiques des populations du RAC, grâce à une collaboration transfrontalière efficace.

GVTC travaille avec et à travers des partenaires dans le but mettre en synergie les efforts de conservation à travers les trois pays qui forment le paysage, à savoir la République Démocratique du Congo(RDC), le Rwanda et l’Ouganda. La zone est formée de sept parcs nationaux à travers les trois pays. La vision de GVTC est stipulée comme suit : « Le réseau transfrontalier des aires protégées du Grand Virunga ainsi que son Paysage environnant sont conservés durablement », tandis que son objectif est : « Une conservation durable de la biodiversité du Grand Virunga en faveur d’un développement socioéconomique grâce à une gestion transfrontalière stratégique.”

Amédée Mwarabu 

 
 

Articles similaires