RDC : Le DG de l’OGEFREM boucle la campagne de sensibilisation sur la FERI, la FERE et l’AD dans le Nord-Kivu

BENI
PAR Deskeco - 18 nov 2019, Dans Entreprises

Le directeur général de l'Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), Patient Sayiba Tambwe, vient de boucler son itinérance dans la province du Nord-Kivu pour sensibiliser toutes les parties prenantes à l’import-export en rapport avec les documents innovants mis en service pour canaliser toutes les recettes vers le Trésor public.

A l’étape de Nord-Kivu, son itinérance s'est terminée par le poste frontalier de Kasindi-lubiriha, en territoire de Beni. Ici, Patient Sayiba Tambwe s'est adressé aux déclarants en douane, à la Fédération des Entreprises du Congo/Section Kasindi et au personnel public des frontières. Il s'est montré très intransigeant sur la souscription obligatoire à la fiche électronique de renseignement à l'importation (FERI), à la fiche électronique de renseignement à l'exportation (FERE) et l'Attestation de destination (AD).

ogefrem à beni

Selon le patron de l’OGEFREM, un élan patriotique doit caractériser chaque déclarant à la souscription de ces documents obligatoires. « Il ne faudrait pas que le déclarant participe à la minoration des valeurs des frets à l'importation en faveur de l'opérateur économique véreux », a-t-il mis en garde. Patient Sayiba a promis l'installation d'une salle banalisée pour que les déclarants souscrivent sans difficulté à ces documents. « Le fret est un élément de souveraineté. L’État doit pouvoir le tracer depuis son origine jusqu'au marché local et l'OGEFREM a reçu cette mission de l'État congolais », a martelé Patient Sayiba.

Cette communication a rencontré une adhésion totale des déclarants en douane dont le président provincial qui était dans la délégation du DG de l'OGEFREM. D'ici février 2020, Kasindi aura une représentation de l'OGEFREM, foi de Patient Sayiba.

Rappelons que cette itinérance du directeur général de l’OGEFREM l'a conduit aussi au poste  frontalier de Bunagana où le trafic renseigne que plus ou moins 1000 tonnes de fret passent par-là chaque mois. Un véritable intérêt pour l'Office de Gestion du Fret Multimodal qui ouvrira dans un délai proche une représentation locale. Devant les déclarants de cette partie du Nord Kivu, Patient Sayiba Tambwe a réitéré sa volonté de les voir tous travailler à l'intégration parfaite de cette réforme.

Cette visite de Bunagana a précédé celle d'Ishasha, un autre poste frontalier très sollicité par les chargeurs. Sur place ici, le manager de l'OGEFREM a donné l'occasion aux chauffeurs de lui parler de leurs problèmes, l'insécurité et le mauvais état de la route sont leurs premières préoccupations.  

A (RE) lire : https://deskeco.com/2019/11/12/rdc-logefrem-sensibilise-les-operateurs-economiques-du-nord-kivu-sur-la-fere-la-feri-et

En compagnie du président provincial de l'association congolaise des commissionnaires en douane (ACCAD), et de la forte délégation mixte OGEFREM, DGDA, OCC qu'il conduit, Patient Sayiba Tambwe a réglé tous les malentendus qui subsistaient jusque-là. Son itinérance était nécessaire pour la bonne marche du travail de l'Office.

L'OGEFREM a reçus de la puissance publique un objectif multidimensionnel de : Accroitre la productivité nationale dans le secteur du transport maritime ; Rechercher l'efficacité et la rentabilité de toute opération depuis le producteur jusqu'au consommateur ; Défendre et représenter les intérêts des chargeurs et de tous les opérateurs économiques de la RDC auprès des instances tant nationales qu'internationales ; L'assistance et la prestation des services d'appui dans les opérations d'importation et d'exportation ; La réalisation d'investissements notamment en matière d'infrastructures.

Amédée MK

 
 

Articles similaires