Gratuité de l’éducation de base : Le Gouvernement débloque 41 milliards FC pour financer le premier palier des salaires des enseignants de septembre 2019 

PAR Deskeco - 07 oct 2019, Dans Actualités

Ce décaissement vient matérialiser la volonté du Gouvernement à prendre en charge 34 740 enseignants sur le stock de 132 614 non payés ; réajuster le salaire des 410 284 enseignants payés. L’objectif consiste à faire passer le salaire du dernier enseignant à 100 USD contre 74 USD payé actuellement. Et que le salaire moyen soit élevé à 410.284 FC soit 245 USD le mois.

Dans l’ensemble, l’enveloppe de rémunération pour les 445.024 enseignants, proposée par le Ministère de l'EPST, passe de 42,045 millions USD à 67,540 millions USD le mois soit un additionnel mensuel de 25,495 millions USD, soit 76,485 millions USD d’octobre à décembre 2019. Ce qui porte l'enveloppe de la rémunération de 126,135 millions USD à 202,650 millions USD pour le dernier trimestre de l’année 2019, soit d’octobre à décembre. 

Cependant, même si le salaire de 445.024 enseignants est assuré, un stock de 199.261 enseignants, dont 97.874 enseignants non payés et un effectif de 104 387 nouvelles unités continuerons à revendiquer leurs prises en charge par le Gouvernement. Même le projet de loi des finances 2020, en cours d’élaboration, ne donnent pas une réponse satisfaisante sur la question.

Les frais de fonctionnement des écoles toujours en attente

Un autre problème, qui demeure encore sans réponse jusqu’à ce jour, c’est la prise en charge de frais de fonctionnement des écoles publiques et des bureaux gestionnaires. Sur 51 574 répertoriées par le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique 42.170 écoles primaires publiques et bureaux gestionnaires seulement vont bénéficier de ces frais de fonctionnement. Pour ce faire, le Gouvernement prévoit de débloquer une enveloppe additionnelle mensuelle à 37.500 FC (22,4 USD) par écoles, soit 947 498 USD le mois et 2,842 millions USD d’octobre à décembre 2019. Ainsi, l’enveloppe sera portée à 50 USD (82.500 FC) le mois contre 26,9 USD (45.000 FC) payés actuellement.

La prise en charge totale de la gratuité de l’éducation de base a poussé le Gouvernement à rechercher des fonds nécessaires pour combler le gap de 2,466 milliards USD. Cependant, la Banque Mondiale a annoncé l’octroi d’un appui budgétaire de 1 milliard USD en faveur de l’éducation de base et l’amélioration du système de santé. Le premier décaissement ne sera disponible que dans les six prochains mois, si le Gouvernement remplit les conditions posées par la Banque Mondiale, notamment la présentation des statistiques fiables des élèves scolarisés ; enseignants payés, non payés et nouvelles unités ; des écoles publiques viables, non viables et à construire...

VM Goffman

 
 

Articles similaires