Election présidentielle : Seth Kikuni propose un débat sur le  programme économique de tous les candidats.

PAR Deskeco - 17 sep 2018, Dans Actualités

Le candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain Seth Kikuni plaide pour l’organisation d’un débat pour confronter le programme économique et social de tous les candidats. Dans une interview exclusive accordée à DESKECO.COM Seth Kikuni estime qu’il serait souhaitable que la population puisse savoir, quel que soit le résultat des urnes, la personne qui aura présenté le meilleur programme pour le développement du pays.  

Pour Seth kikuni, les médias doivent se fédérer pour organiser le débat entre les candidats à l’élection présidentielle afin de permettre au congolais de mieux comprendre les programmes des uns et des autres.

“ C’est aussi le rôle des journalistes d’organiser ce débat. Personnellement je viens avec un modèle qui désengage l'état et il serait souhaitable de voir ce que les autres candidats proposent.  Nous ne disons pas que nous avons totalement raison et nous voulons confronter nos idées avec celles des autres pour que nous puissions trouver le vrai modèle de développement pour notre pays” a-t-il indiqué.

Le candidat kikuni estime que ce débat pourra permettre au nouveau président de tenir compte des propositions des uns et des autres.

“ Nous avons parmi les candidats, des personnes qui ont participé à la gestion de l’etat et qui ont une certaine expérience. Nous espérons qu’ils ont élaboré leur programme par rapport à leur expérience. Moi j’ai élaboré mon programme avec ma logique entrepreneuriale et je sais comment créer la richesse.   Et je sais ce que l'entrepreneur est capable de faire lorsque l’etat crée des conditions favorables pour les affaires. Et je voudrai mettre cette expérience sur la table. Et le débat qui sera organisé va aider le futur président de la République à réajuster de son programme en tenant compte de quelques propositions, issues de ces échanges  ”.

Seth Kikuni promet un programme de 12 milliards USD pour la première année de son mandat s’il est élu.

Cinq milliards USD soit 41,6 % du budget seront disponibilisés pour le soutien aux PME et aux startups dont 30 % dans le secteur agricole, 20 % dans l’énergie et 20 % dans le commerce de gros et de détails.

Willy Akonda Lomanga / Desk eco.

Articles similaires