RDC : l'Assemblée nationale inscrit dans son calendrier de la session de septembre la prestation de serment des juges de la Cour des comptes

Siège de la Cour des comptes
La Cour des comptes de Kinshasa
PAR Deskeco - 17 sep 2021 12:01, Dans Actualités

Les juges de la Cour des comptes vont se préparer à prêter serment afin d’exercer, comme l’exige la constitution. Nommés sous Joseph Kabila, ces juges ne travaillent pas car n’ayant jamais prêté serment, mais sont pris en charge par le gouvernement. L’Assemblée nationale a inscrit à son calendrier de la session parlementaire de septembre, la prestation de serment de ces juges.

Le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso avait indiqué que cette démarche vise à « contribuer à l’amélioration de la gouvernance et à répondre aux aspirations profondes de nos compatriotes ».

« Toujours dans ce domaine de contrôle parlementaire, l’Assemblée nationale procédera à l’évaluation des recommandations formulées à l’endroit du Gouvernement à l’occasion de l’examen et du vote de la Loi de finances de l’exercice 2021 et de la Loi portant reddition des comptes de la loi de finances de l’exercice 2019. Elle prendra également l’initiative en vue de la prestation de serment des membres de la Cour des comptes, en vue de renforcer ce contrôle », a déclaré Mboso dans son discours d’ouverture de la session le mercredi 15 septembre.

Un jour après, la chambre basse du Parlement a examiné et adopté son calendrier qui reprend la prestation de serment des membres de la Cour des comptes.

Plusieurs organisations de la société civile dont Le Congo n'est pas à vendre (CNPAV) et l'Observatoire des dépenses publiques (ODEP), ont appelé maintes fois à opérationnaliser cette cour en vue d’améliorer et de renforcer la gouvernance à travers le contrôle des gestionnaires publics.

Lire la suite ICI

 
 

Articles similaires