Covid-19 : les USA maintiennent la RDC parmi les pays à haut risque et déconseillent les américains d’y voyager

covid-19
PAR Deskeco - 10 juin 2021 08:26, Dans Actualités

Le Bureau des affaires consulaires des Etats-Unis a mis à jour, le 8 juin 2021, ses avertissements aux voyageurs pour une centaine de pays dans le monde, dont plusieurs africains, par rapport au risque de contamination à la covid-19.

Classée depuis le 21 avril 2021 parmi les pays de niveau 4, soit à « Haut Risque », et où les citoyens américains ne devraient pas se rendre, la République démocratique du Congo a été maintenue dans cette fourchette suite aux nouvelles directives du Bureau des affaires consulaires tenant compte de la mise à jour effectuée par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui recommandent aux Américains de ne voyager que s'ils sont entièrement vaccinés.

Outre pour la pandémie de covid-19, les Etats-Unis déconseillent leurs citoyens de venir en RDC à cause des conflits civiles, du terrorisme dans certaines provinces notamment de l’Est mais aussi pour absence d’infrastructures devant permettre de secourir les américains en cas de danger.

« Ne voyagez pas en République démocratique du Congo en raison de COVID-19. Reconsidérez les déplacements en raison de crimes et de troubles civils. Certaines zones présentent un risque accru… Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont émis un avis de santé aux voyageurs de niveau 4 pour la République démocratique du Congo en raison de COVID-19, indiquant un niveau très élevé de COVID-19 dans le pays », peut-on lire sur le site officiel du Bureau des affaires consulaires des Etats-Unis sur les avis aux voyageurs.

Pour les USA, si tout de même un citoyen américain décide de se rendre en RDC, la seule ville sûre reste la capitale Kinshasa. Toutes les autres provinces sont indexées soit à cause de la criminalité, des troubles civiles, du terrorisme ou des conflits armés.

Dès lors, le gouvernement américain déconseille aux américains de « ne pas voyager à : - Province du Nord Kivu en raison de la criminalité , des troubles civils , du terrorisme , des conflits armés et des enlèvements ; Province de l'Ituri en raison de la criminalité, des troubles civils , du terrorisme, des conflits armés et des enlèvements ; La région de l'Est de la RDC et les trois provinces du Kasaï (Kasaï, Kasaï-Oriental, Kasaï-Central), en raison de la criminalité, des troubles civils , des conflits armés et des enlèvements ».

A noter que seulement 6 pays africains sont classés au Niveau 1, soit le plus sûr par rapport à la covid-19 mais où il faut “Prendre les précautions d'usage”, nommément l’Eswatini, le Ghana, la Gambie, le Malawi, le Sénégal et le Togo. Précisons que le “Niveau 1” compte seulement 11 pays dans le monde.

Presque la moitié des pays africains, soit 21, restent déconseillés par les USA et classés au Niveau 4 par rapport au risque de contamination à la covid-19.

 

Depuis le début de l’épidémie de covid-19 déclarée le 10 mars 2020 en RDC, le cumul des cas est de 33.956, dont 33.955 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 821 décès et 27.794 personnes guéries. Les 23 provinces touchés sont :   Kinshasa : 24.020 cas ; Nord-Kivu : 2.954 cas ; Haut-Katanga : 2.064 cas ; Kongo Central: 1.776 cas ; Sud-Kivu : 944 cas ; Lualaba : 916 cas ; Tshopo : 404 cas ; Ituri : 320 cas ; Haut-Uélé : 218 cas ; Equateur : 84 cas ; Haut-Lomami : 49 cas ; Maniema : 42 cas ; Nord-Ubangi : 41 cas ; Kasaï Central : 30 cas ; Kasaï  Oriental : 24 cas ; Tanganyika : 20 cas ; Kasaï : 19 cas ; Kwilu : 9 cas ; Sud-Ubangi : 7 cas ; Bas-Uélé : 6 cas ; Kwango : 5 cas ; Tshuapa : 3 cas ; Maï-Ndombe : 2 cas.

Depuis le début de la vaccination en RDC, le 19 avril 2021, avec le vaccin AstraZeneca, jusqu’au mardi 8 juin 2021, soit au 50ème jour, l’équipe de riposte contre la Covid-19 n'a vacciné 29.262 personnes dans 7 provinces.

DESKECO

 
 

Articles similaires