RDC : voici les causes de l'échec du projet agro-industriel Bukanga Lonzo, selon l'IGF

bukanga lonzo
PAR Deskeco - 19 nov 2020, Dans Actualités

Au cours d'une conférence de presse tenue le mercredi 18 novembre, l'Inspecteur Général des Finances, Jules Alingete, a expliqué les causes qui ont amené à l'échec du projet agro-industriel de Bukanga Lonzo.

Devant la presse, l'Inspecteur Général des Finances a cité la passation de marché de gré à gré et le fait que le marché a été conclu avec des partenaires non expérimentés et ignorants dans le secteur agricole, comme principales causes de l'échec de ce projet.

De plus, l'IGF a aussi relevé la surfacturation en moyenne de 1 à 10 dans le processus d'acquisition des équipements et intrants agricoles. Plusieurs personnes se sont enrichies illicitement dans ce système de surfacturation.

L'IGF a expliqué que les responsables de l'échec du projet Bukanga Lonzo avaient ouvert un compte en Afrique du Sud où il se retrouvaient souvent pour partager les dividendes.

"80% de paiement surfacturé ont été logés dans un compte se trouvant en Afrique du Sud, où les complices se retrouvaient régulièrement pour se partager le butin", a dit Jules Alingete Key.

Pour rappel, dans son rapport rendu public le mercredi 18 novembre, l'IGF a indiqué que sur 285 millions USD alloués à la réalisation du parc agro-industrielle de Bukanga Lonzo, la RDC a perdu 205 millions. Seulement 80 millions de dollars américains ont réellement servi au projet Bukanga Lonzo.

Jordan MAYENIKINI
_

 
 

Articles similaires