RDC : le gouvernement réduit la durée de traitement de la mise en vigueur des Accords des projets de la Banque mondiale

Conseil des Ministres
PAR Deskeco - 04 juil 2020, Dans Actualités

Le Conseil des ministres du vendredi 3 juillet, tenu par vidéoconference sous la présidence de Félix Tshisekedi, a adopté le calendrier pour la mise en vigueur des Accords des Projets de la Banque Mondiale dans le but d'accélérer le processus de décaissement des fonds.

Désormais, "concrètement l’accès aux ressources provenant d’un accord de don nécessitera dix (10) étapes et vingt-trois (23) jours, d’une part, et d’autre part, l’accord de prêt nécessitera quinze (15) étapes et trente et un (31) jours pour que le pays accède aux ressources de la Banque mondiale", a indiqué le le compte rendu du Conseil des ministres.

D’après le Ministre des Finances, beaucoup de temps s’écoule entre la signature des conventions avec la Banque mondiale et le décaissement, souvent pour cause de "non-respect du calendrier y relatif. Cette situation aboutit également à la limitation des possibilités d’accès aux crédits additionnels, pour cause de non-consommation des ressources précédemment mises à la disposition de la République Démocratique du Congo. C’est pour y pallier que le Ministre des Finances a rappelé le calendrier à respecter pour la mise en vigueur des accords des projets, en maintenant les mêmes étapes mais avec une modification à la baisse de la durée.

Amédée Mwarabu

 

 

 

 
 

Articles similaires