Kinshasa: des amendes allant de 60 000 FC à 20 millions FC pour les contrevenants aux restrictions arrêtées contre la propagation du coronavirus

Gouverneur de Kinshasa
PAR Deskeco - 21 mar 2020, Dans Actualités

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a signé, ce samedi 21 mars, un arrêté consacrant la mise en œuvre des mesures prises par Félix Tshisekedi pour lutter contre la propagation du Coronavirus dans la capitale congolaise.

Cet arrêté vient fixer les amendes en cas de violation des restrictions arrêtées contre les bars, bistrots, discothèques, églises, écoles, universités, instituts supérieurs ou encore dans le transport en commun. Les amendes vont de 60 000 FC à 20 millions de FC pour les contrevenants.

Ces décisions ont été prises après à l'issue de la réunion avec les administrateurs des marchés publics et urbaines de Kinshasa. A dater de ce samedi 21 mars, les administrateurs des marchés et les responsables des entreprises engageant au moins une personne sont tenus de faire respecter la distanciation sociale entre 1 mètre et 1 mètre 50, le lavage régulier des mains avec du savon. 

Selon cet arrêté, ne seront vendus dans les marchés de Kinshasa que des produits de première nécessité.

arrêté 1arrêté 2arrêté 3arrêté 4

DESKECO

 
 

Articles similaires