RDC : Voici les 20 piliers sur lesquels reposent les priorités de Félix Tshisekedi

PAR Deskeco - 14 mai 2019, Dans Actualités

Selon Félix Tshisekedi, ces quatre axes stratégiques constituent « le socle » sur lequel  il va asseoir ses priorités regroupées en 20 piliers, à savoir :

01. La pacification du pays, c’est-à-dire, la paix et la sécurité ;
02. La réconciliation nationale ;
03. La consolidation de la démocratie ;
04. La restauration de l’Etat de droit et son autorité, à savoir l’Armée nationale, la Police Nationale, les Services des renseignements, la Justice, les droits de l’homme, l’Administration publique, l’Administration du territoire et la décentralisation ;
05. La réhabilitation de l’image de la diplomatie ;
06. La lutte contre la corruption et les crimes économiques ;
07. La consolidation de la stabilité macro-économique et l’assainissement des finances publiques ainsi que la réforme du système financier ;
08. L’éducation comme clé du changement et principal ascenseur social ;
09. La mise en place de la couverture santé universelle ;
10. La promotion de l’emploi et la formation professionnelle continue ;
11. L’automisation de la femme et la promotion de la jeunesse ;
12. L’amélioration du climat des affaires et la promotion de l’entreprenariat ;
13. La Lutte contre le changement climatique ;
14. L’accès à l’électricité et à l’eau ;
15. L’aménagement du territoire, le développement et la modernisation des entreprises ;
16. Le développement de l’agriculture et de l’agro-industrie ;
17. La diversification de l’économie nationale et le développement du commerce, de l’industrie ainsi que des PME/PMI ;
18. La rédynamisation du secteur des mines et des hydrocarbures en les rendant attractifs et  performants ;
19. Le développement du tourisme, de la culture et des arts ;
20. La lutte contre la pauvreté, l’exclusion et la vulnérabilité.

Dans son allocution devant les gouverneurs et vice gouverneurs, Félix Tshisekedi a réaffirmé sa détermination à combattre toutes les antivaleurs afin d’imprimer un changement dans le Congo d’aujourd’hui. « Je combattrai, avec la dernière énergie, la corruption, le détournement des deniers publics, le tribalisme, le népotisme, la concussion, le clientélisme, l’incivisme et j’en passe. Le respect des droits humains et libertés fondamentales sera assuré », a-t-il dit.

Amédée MK

 
 

Articles similaires