RDC :Signature d'un contrat pour la desserte en eau potable à Kananga et à Mbuji-Mayi

PAR Deskeco - 12 avr 2019, Dans Actualités

Ces travaux s'inscrivent dans le cadre du Programme d'urgence de 100 premiers jours du Président de la République.

Le Fonds pour la promotion de l’industrie (FPI) a signé, le jeudi 11 avril à kinshasa, avec le Service national d'Hydraulique rurale un “contrat de subvention” d'un montant de 1 065 000 USD pour le forage de 7 puits d'eau et l'installation de minis réseaux de distribution d'eau à Mbuji-Mayi et Kananga.

"Nous ne doutons pas que vous mettrez en place des équipes nécessaires, dans le plus bref délai possible. Comme vous le savez, c'est un programme de 100 jours. Il faut que nous puissions assister à l'eau qui coule des robinets. Et une vie qui se facilite pour les femmes et les enfants qui font parfois un parcours de combattant pour accéder à l'eau potable. Ce programme est très important. Il tient à cœur le chef de l’Etat. Nous espérons que vous allez nous produire un ouvrage de meilleure qualité dans le délai que nous avons convenu aussi bien à Mbuji-Mayi qu'à Kananga", a déclaré le directeur général du FPI, Patrice Kitebi, après la signature de ce contrat, au micro de Top Congo Fm.

Le secrétaire général du ministère du Développement rural, Georges Koshi Gimeya, s'est engagé à l'aboutissement des travaux.

"Nous avons la chance que les machines de forage sont déjà sur le terrain. Il sera juste question d'acheminer d'autres matériaux par avion et par véhicule. En ce qui concerne Kananga, c'est proche. Pour Mbuji-Mayi, comme la route est fréquentable, ça nous facilite aussi. À compter de ce jour, il faut compter 100 jours pour voir les travaux se réaliser sur le terrain", a dit le secrétaire général du ministère du développement rural au micro de cette radio congolaise.

Investi le 24 janvier 2019, le nouveau président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, avait présenté le 2 mars son programme d'urgence de 100 premiers jours. Ce programme consiste à la réhabilitation des routes, à la construction des ponts, à l'électrification des certains coins du pays, à l'amélioration de la desserte en eau potable ou encore à la mise en service des plusieurs bacs à travers le pays.

Amédée MK

Articles similaires