RDC : L'Hôtel de ville de kinshasa met en garde les employeurs dans le Commerce contre les abus de la sous-traitance

PAR Deskeco - 14 mar 2019, Dans Actualités

C'est un rappel que l'Hôtel de ville de kinshasa adresse aux employeurs du secteur de Commerce à la suite notamment du mouvement de grève observé depuis le lundi 11 mars par les travailleurs qui dénoncent non seulement le non respect du smig mais aussi des pratiques illicites dans la sous-traitance.

"Il sied de vous rappeler que conformément aux dispositions pertinentes des articles 3, 23, 24 et 29 de la loi n°17/001 du 8 février 2017 fixant les règles applicables à la sous-traitance dans le secteur privé, il a été constaté ce dernier temps que beaucoup d'entrepreneurs principaux se livrent aux pratiques interdites par la loi, foulant ainsi aux pieds les dispositions de la loi susvisée. La dernière en date est le mouvement d'arrêt du travail constaté dans le secteur du commerce, perturbant ainsi la paix sociale dans ce secteur ", note le communiqué de l'Hôtel de ville de kinshasa signé par le ministre provincial des Finances, Guy Matondo Kingolo.

" Nous vous demandons à dater de ce jour, de mettre fin au travail dissimulé et prêt illicite de la main d'œuvre au risque d'encourir les pénalités prévues par les dispositions légales et réglementaires en la matière", dit le ministre provincial des Finances dans son communiqué daté du 13 mars rappelant "l'interdiction formelle de prêt illicite de main d'œuvre et du travail dissimulé ".

Amédée MK

 
 

Articles similaires