RDC : L’exploitation forestière rapporte moins d’un million USD au trésor public au 4ème trimestre 2018

PAR Deskeco - 04 avr 2019, Dans Actualités

Les recettes recouvrées par les régies financières au titre de droits de douane, impôts directs et indirects et recettes domaniales et ou de participations dans le secteur des forêts au quatrième trimestre 2018 sont évaluées à 1 502 059 113,89 FC, soit 920 379,36 USD, selon les données que vient de communiquer le ministère des Finances.

Les régies financières ont collecté 473 519 739,72 FC, soit 290 324 USD en octobre 2018 ; 661 940 820,63 FC, soit 405 600 USD en novembre 2018 ; 366 598 553,54 FC, soit 224 493 USD en décembre 2018.

Ces recettes proviennent totalement des impôts directs et indirects, 226 904 383,89 FC, et de droits de douane, 1 275 154 730, 00 FC, recouvrés au quatrième trimestre 2018. Le fisc congolais n’a perçu aucun rond au titre de recettes domaniales et de participation dans le secteur forestier durant la même période.

Le ministère des Finances a publié ces recettes dans le cadre de l’engagement du gouvernement de « renforcer la transparence dans la gestion de la chose publique » particulièrement en ce qui concerne l’exploitation des ressources naturelles en l’occurrence les mines, les hydrocarbures et les forêts.

Pour l’ensemble de ces trois secteurs, les régies financières ont collectés 665 554 317 568,76 FC, soit 407 815 145 USD, au quatrième trimestre 2018 dont 361 millions USD pour les mines et 45 millions USD pour les hydrocarbures.

A Lire aussi: Bassin du Congo :Des entreprises chinoises accusées de piller les bois des forêts (Rapport OIA)

Amédée Mwarabu

Articles similaires