RDC : Le nouveau barème des fonctionnaires, militaires et policiers entre en vigueur dès avril 2019

PAR Deskeco - 10 avr 2019 10:16, Dans Actualités

Le budget de rémunération 2019 du Ministère de l’intérieure et sécurité est de 405 542 108 889 FC (232 136 295 USD). Ce montant couvre les actions suivantes : le recrutement, dégagement des policiers et fixation d’un nouveau barème, amélioration de la base de services de sécurités (Direction Générale de Migration, Agence Nationale de Renseignement) et la prise en compte des nouveaux matriculés.

De ce budget, 324 772 672 191 FC (185 903 075 USD) ont été effectué au chapitre Commissariat Général de la Police pour la rémunération du personnel (policiers), dont l’effectif est de 153 250, lit-ont du document n°6 de la Loi des finances 2019.

En vue de l’amélioration des conditions de vie des policiers, le 5 avril 2019 un nouveau barème a été fixé. Selon le document de la direction des ressources humaines du commissariat général de la police, on note une augmentation de 20.000 FC soit 12,1 dollars américains. De ce fait, le commandant divisionnaire en chef voit son enveloppe salariale fixé à 128 dollars américains, alors qu’il touchait jusque-là 116 dollars américains. L’élève policier de son côté touchera désormais 130.000 FC soit 78,7 USD contre 75,8 USD en 2018. Ce nouveau barème sera applicable dès le mois d’avril 2018, renseigne plusieurs sources du Ministère du Budget.

Cependant, entre 2014 et 2015, le salaire d’un commandant divisionnaire en chef était fixé à 91 000 FC soit 96,5 dollars américains (1$=943 FC). C’est ce que retrace les différents budgets de la période susmentionnée. En 5 ans cette rémunération a connu une augmentation de 32 dollars américains.

Le nouveau barème applicable à tous les agents de l’Etat

En dehors des policiers, d’autres agents de l’Etat vont également bénéficier de ces avantages sociaux. Dès lors que la Loi de finances 2019, promulguée en novembre 2018, prévoyait déjà une augmentation salariale de 20.000 FC à 25.000 FC (12 USD) au policier, militaires et enseignants, personnel médical, etc. ; entre 38.000 FC à 39.000 FC (23,6 USD) aux agents de l’administration publiques, notamment Secrétaire Général, Directeur Général, directeur, etc.

Ainsi, un huissier touchera 118 350 FC soit 71,7 dollars américains et un secrétaire général de l’Administration publique 192,9 dollars américains.

Satisfaction des Syndicats

Le nouveau barème devrait être applicable au troisième trimestre 2019 soit à partir du mois de juin. Mais, le chef de l’Etat a voulu le donner au deuxième trimestre soit au mois d’Avril. C’est pourquoi, nous le félicitons pour cette volonté politique, commente Didier MONGA, Secrétaire Général du Syndicat des agents publics du Congo (SAPC).

Même son de cloche du côté de l’Intersyndical de l’Administration publique (INAP), pour qui cet acte s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’urgence du chef de l’Etat.

Malgré cette augmentation, le salaire des fonctionnaires et agents de l’Etat reste toujours celui de misère. Tous attendent l’application effective de l’accord conclu en 2017, exigeant le paiement de 100 dollards américains à un huissier.

VM

 
 

Articles similaires