RDC : Jeanine Mabunda loue les réformes en faveur du Gender à la Banque centrale

PAR Deskeco - 08 juin 2019, Dans Actualités

honorable présidente de l'Assemblée nationale a été l'invitée spéciale de la cérémonie de clôture des journées d'information sur les dernières réformes intervenues le vendredi 7 juin à la Banque centrale du Congo (BCC). Lesquelles ont été organisées par l'association des femmes de la BCC.

Ancienne de cette banque centrale, Mme Jeannine Mabunda a loué les réformes engagées par la BCC, dont le nombre des femmes directeurs qui est passé de 1 à 12 actuellement, et la tendance haussière qui devrait s'accélérer. Selon la Cellule de communication de l'Assemblée nationale, la speaker de la Chambre basse du Parlement congolais a donc reconnu la nécessité de revisiter la loi électorale pour favoriser plus de représentativité de la femme dans les instances décisionnelles.

Elle a, à l’occasion, appelé les femmes à se battre pour arracher des sièges au Parlement de la République ainsi qu’à d'autres instances de commandement, affirme la source. « A une époque où les compétences féminines sont certifiées égales à celles des hommes, il n'est plus acceptable que les femmes soient cantonnées aux seules ministres des Affaires sociales ou de Genre, Famille et Enfants », a martelé la première des députés nationaux.

L'élue de Bumba a une fois de plus expliqué sa vision d'un Parlement de proximité, plus à l'écoute et plus sensible aux préoccupations des plus démunis. « La population doit sentir qu'il y a des élus et des décideurs qui sont résolument engagés dans la recherche des solutions à ses problèmes », a-t-elle dit.

Bien avant, la présidente de l'association des femmes de la BCC s'est félicité que la promotion de la parité femme-homme, de la bonne gouvernance, de la sécurité sociale et de la stabilité financière figure en bonne place dans le plan directeur de l'équipe dirigeante de cette entreprise publique. Pour sa part, la directrice des ressources humaines de la BCC, quant à elle, a vanté un portrait de l'invitée d'honneur, Jeannine Mabunda.

Celle-ci a réalisé un brillant parcours, passant d'un haut cadre de la Banque centrale à la présidence de l'Assemblée nationale, en passant par CitiBank, la direction générale du FPI, la tête du Ministère du Portefeuille et la Présidence de la République en qualité de conseillère spéciale du Chef de l'Etat en matière des violences faites aux femmes.

Une ascension qui honore toutes les femmes de la BCC qui lui ont remis un cadeau spéciale, une sculpture en ébène qui symbolise l'ascension.

Lepetit Baende

 
 

Articles similaires