RDC : Déficit de 130 millions USD dans les finances publiques au 24 avril 2019 (BCC)

PAR Deskeco - 08 mai 2019, Dans Actualités

La Banque centrale du Congo (BCC) renseigne dans son bulletin d’informations statistiques  d’avril 2019 que les finances publiques de la RDC ont enregistré 1 867 133,51 millions de CDF de recettes contre 2 094 719,31 millions de CDF de dépenses publiques au 19 avril 2019.

Ce qui dégage un déficit  des finances publiques de l’ordre de 227 585,80 millions de CDF, soit 130,27  millions USD, dans l’exécution du budget de l’Etat.

Lors de la conférence de presse du mardi 30 avril, à l’issue de la troisième réunion ordinaire du Comité de politique monétaire, le gouverneur de la Banque centrale, Déogratias Mutombo, avait promis de ne renouer avec l’équilibre budgétaire qu’à la fin du mois d’avril qui est une échéance fiscale importante.

« Pour ce qui est de solde des finances publiques, à la clôture de ce mois d’avril, la situation sera équilibrée et dégagera un excédent confortable qui doit être de plus ou moins 50 milliards CDF », avait promis Déogratias Mutombo qui, par la même occasion, a expliqué que c’est le financement du Programme d’urgence de 100 du président de la République qui explique ces déficits répétitifs durant quasiment tout le premier trimestre 2019.

Image retirée.L’exécution des opérations de l’Etat s’est clôturée par un déficit de 54,4 milliards de CDF à fin mars 2019, alors que l’Etat prévoyait un léger excédent de 0,2 milliard de CDF”.  « Ce déficit tient principalement de la hausse des dépenses plutôt que de la faiblesse des recettes. Les dépenses ont été portées également par celles exécutées dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’urgence du chef de l’Etat », avait justifié la BCC.

Amédée MK

 
 

Articles similaires