RDC : André Kimbuta s’est endetté de 18 millions $ auprès de trois banques pour construire notamment le bâtiment de l’Hôtel de ville de Kinshasa  (Guy Matondo)

PAR Deskeco - 02 mai 2019, Dans Actualités

Le Ministre provincial des Finances sortant, Guy Matondo, s’est expliqué ce jeudi 2 mai 2019 devant les députés provinciaux de Kinshasa sur les états financiers sous la gestion de l’ancien gouverneur, André Kimbuta Yango. Il lui a été demandé, dans une motion d’interpellation adressée par le député Tenge Te Lito, d’éclairer les élus sur  4 points notamment le surendettement de plusieurs millions de dollars américains du gouvernement provincial et la création des comptes parallèles ou fictifs.

Dans son discours, Guy Matondo a déclaré que l’exécutif provincial a effectué un prêt de 18 millions de dollars auprès de 3 banques commerciales de la place  dont l’échéance arrive à terme jusqu’en fin 2020.

Selon ses explications, ces prêts  ont servi notamment à la construction et à l’équipement du bâtiment qui abrite l'hôtel de ville de Kinshasa. Ils ont été utilisés dans l’achat de véhicules  des 24 communes et ceux destinés à l’assainissement de la ville.

« Je voudrais porter à votre connaissance qu’à ces jours, l’endettement de la ville province auprès de 3 banques commerciales sur les 18 de la place se présente de la manière ci-après UBA 12 millions de dollars américains crédit dont l’échéance arrive à terme jusqu’en décembre 2020.  Les 10% de montant prêté sont gardé par la banque comme frais collatéral. Afriland First Bank, 2 millions de dollars américains payable au plus tard janvier 2020. Rawbank, 1 million de dollars américains dont le terme arrive en août 2019. Tout compte fait, l’enveloppe globale s’élève à 18 millions de dollars américains. Pour les autres banques, les comptes sont ouverts. Les prêt ainsi consentis, ont  servi à la construction et l’équipement du nouveau bâtiment de l’hôtel de ville de Kinshasa, l’achat de véhicules destinés à l’assainissement de la ville, la modernisation de l’avenue Kulumba Masina, l’achat des véhicules anti-incendie, la construction de la route de Ndjili, l’acquisition de véhicules de la commune et la construction de la morgue de Maluku, la construction d’une nouvelle caserne de sapeur pompiers (…)», a dit Guy Matondo devant les députés provinciaux.

Le ministre des Finances sous Kimbuta a déploré l’environnement politique qui n’a pas permis le respect de la loi et principes prescrits dans la constitution en matière de l’autonomie des provinces et la gestion des entités décentralisées.

Il a sollicité un délai de 48 heures, qui lui a été accordé, pour répondre aux questions posées par les députés après son exposé. Ces questions ont porté notamment sur l’hypothèque de la parcelle de l’assemblée provinciale de Kinshasa, l’octroi de la vente des vignettes à des particuliers, les numéros de comptes bancaires bénéficiaires des prêts.

André Kimbuta Yango a dirigé la ville-province de Kinshasa en tant que gouverneur entre 2007 et début 2019.

Auguy Mudiayi

 

 
 

Articles similaires