« Quand Inga sera achevé, l’ensemble de l’Afrique aura l’électricité », Akinwumi Adesina

PAR Deskeco - 24 juin 2019, Dans Actualités

Avant de clore son séjour, le président de la BAD a visité, le mercredi 19 juin, le site du barrage d’Inga dans la province du Kongo Central. « C’est très significatif pour moi de venir voir le site  d’Inga dont tout le monde parle. Il faut qu’on arrête maintenant de parler. Ce n’est pas possible que les populations continuent de vivre sans électricité. Nous avons déjà perdu 37 ans depuis la dernière réalisation sur Inga 2. La Banque est là pour vous accompagner dans cette magnifique œuvre pour l’Afrique », a-t-il déclaré sur le site d’Inga.

Dans le livre d’or, Akinwumi Adesina a consigné la substance de son propos en ce terme :

«C’est un grand jour pour moi, personnellement et en tant que président de la Banque africaine de développement. Le projet Inga est le principal actif énergétique de l’Afrique. Le potentiel de ce projet est de 100 000 MW. Nous devons cesser de parler de ce potentiel. Nous devons libérer ce potentiel. Le projet Inga est essentiel pour la croissance économique et le développement de la République démocratique du Congo. Mais plus que cela, Inga est essentiel à la croissance et au développement accélérés de l’Afrique. La Banque africaine de développement continuera à jouer un rôle de premier plan et à apporter son soutien à la pleine réalisation du projet Inga. Le temps des mots est fini. Le temps pour une action sérieuse est maintenant. Lorsque Inga fonctionnera et sera complètement terminé, l'Afrique sera totalement différente. Quand Inga sera achevé, l’ensemble de l’Afrique aura l’électricité. Le succès du programme de la Banque africaine de développement pour «Allumer et alimenter l’Afrique» sera atteint lorsque nous ferons du succès à Inga. La Banque africaine de développement dit OUI à INGA! Que le travail pour le réaliser commence maintenant ».

Amédée MK

Articles similaires