Le président de l’UDPS/Butembo accusé d’avoir détourné 28.000 $ du parti

PAR Deskeco - 15 juil 2019, Dans Actualités

Selon nos confrères de Congo 24, le président du comité dirigeant de l’UDPS/ville de Butembo, dans la province du Nord-Kivu, est accusé par une frange des militants du détournement d’une somme de 28.000 dollars américains. Cette situation a été à la base des troubles entre membres de l’UDPS/Butembo au cours de la semaine dernière. Et un camp réclame déjà la démission de leur comité dirigeant.

Pour l’incriminé, il s’agit plutôt d’un chantage pur et simple. « On a détourné quoi à l’UDPS. A l’UDPS nous vivons des cotisations des membres. Nous n’avons jamais reçu les fonds qui viennent de la hiérarchie du parti. Toutes ces personnes qui réclament, si vous regardez leurs fiches de cotisation, vous allez constater que qu’elles ne contribuent même pas à la caisse pour l’évolution voire même le fonctionnement du parti. Chacun cherche à se positionner. Ils veulent peut-être renverser le comité fédéral. Ils pensent qu’avec une telle méthode ils peuvent accéder  à tel ou tel poste de responsabilité au niveau des services de l’Etat », a déclaré le président fédéral de l’UDPS/Butembo.

Se confiant à la presse après une bagarre généralisée entre partisans mardi dernier dans la soirée devant la permanence du parti présidentiel dans la ville de Butembo située sur le boulevard Joseph Kabila au quartier Matanda. 

L'un des communicateurs du parti a expliqué ce qui suit : « Nous avons établi une commission de médiation. Celle-ci nous a présenté un rapport tout à fait parfait. Les membres de la commission sont partis des faits. Donc, c’est ça l’UDPS, quand vous tombez dans les antivaleurs c’est fini pour vous. D’ailleurs, c’est un comité proposé, la base peut le déchoir n’importe quand ».

Lepetit Baende

Articles similaires