La RDC rabaisse pour la troisième fois son taux de croissance à 5,1% en 2019 

PAR Deskeco - 26 sep 2019, Dans Actualités

A l'issue de la 8ème réunion du Comité de Politique Monétaire (CPM) tenue le mercredi 25 septembre 2019, sous la présidence de Monsieur Déogratias MUTOMBO MWANA NYEMBO, Gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), il a été décidé de la révision à la baisse du taux de croissance économique pour l'exercice 2019.

"Les estimations sur base des données à fin juin renseignent un taux de croissance du PIB de 5,1 %, contre une prévision initiale de 5,9 % et une réalisation de 5,8 % en 2018. Ce décrochage est expliqué principalement par le ralentissement attendu des activités dans les industries extractives", indique le communiqué de la BCC publié à la fin de réunion.

Cependant, l'institut d'émission précise que le solde global des opinions des chefs d'entreprise reste positif quant à la fin de cette année.

"En dépit d'un léger fléchissement du solde globale de leur opinions, lequel s'est établi à +11,5 % au mois d'août 2019 après avoir atteint +14,9 % le mois précédent, les chefs d'entreprises demeurent globalement confiants quant à l'évolution de la conjoncture économique à court terme", souligne le communiqué.

Bien qu'ayant maintenu inchangés les dispositifs actuels de la politique monétaire, la Banque centrale a encouragé le gouvernemente "à poursuivre avec une gestion saine des finances publiques, en vue de préserver la stabilité du cadre macroéconomique" .

La BCC a changé plusieurs fois le taux de croissance économique pour 2019. Fixé à 5,6% au début de l'année, ce taux de croissance a été revu à la baisse fin février 2019 à 5,2%. Il sera ensuite relevé, fin avril, à 5,9% puis rabaissé à 5,6% avant d'être ramené fin août à 5,1%.

Amédée MK 

Articles similaires