RDC : Le ministère de l'industrie réduit le taux d'intérêt des crédits FPI de 9% à 6% pour les entreprises et à 4% pour les jeunes entrepreneurs

PAR Deskeco - 18 oct 2019, Dans Actualités

La République démocratique du Congo est en train d'élaborer sa politique de promotion de l’industrie locale, a fait savoir le jeudi 17 octobre Julien Paluku, ministre de l'industrie, lors d'un point de presse tenu à Kinshasa.

"En raison de leur caractère promotionnel, les financements du Fonds de promotion de l’industrie destinés à l'investissement seront désormais accordés à un taux d'intérêt maximum de 6% pour toutes les entreprises. Spécifiquement pour les projets d'entreprises des jeunes et des femmes entrepreneures seront financés à 4%", a dit Julien Paluku alors qu'il annonçait les mesures pour accompagner le" Programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et les inégalités", lancé le 16 octobre par le chef de l’Etat, et qui vise à sortir dans les 5 prochaines années 20 millions de Congolais vivant dans le milieu rural et périurbain de la pauvreté et de l'extrême pauvreté.

En ce qui concerne les garanties exigées comme préalables pour accéder aux crédits, le ministre de l'industrie a indiqué que le président de la République est en "négociation avec la BAD pour lever des fonds en vue de constituer un Fonds de garantie à l'effet de faciliter l'accès des PME aux crédits du secteur bancaire".

Le Fonds pour la promotion de l'industrie à pour mission " la promotion de l'industrie locale en vue de l'autonomie de l'appareil de production du pays vis-à-vis de l'extérieur.

Amédée MK 

 

Articles similaires